EHRLER Heinrich
EHRLER Heinrich

 

208 victoires

 

 

 

 


 

 


Né le 14 septembre 1917
Tué au combat le 4 avril 1945 (28 ans)

 

 

 

          

Major / Commandant / Kommodore

208 victoires
400 missions

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Lt
1940
Luftwaffe 1935 1937 Flak Allemagne
Oblt
1942
Legion Condor 1937 1938 Flak Espagne
Hpt
18/03/43
Luftwaffe 1939 1940 Elève pilote Allemagne
Maj
1944
4./JG 77 05/40 01/02/41 Pilote Norvège.
   
4./JG 5 01/02/41 22/08/42 Pilote Norvège. Est
   
6./JG 5 22/08/42 01/06/43 Kapitän Norvège. Est
   
Stab III./JG 5 01/06/43 01/05/44 Kdeur Norvège. Est
   
Stab./JG 5 01/05/44 02/45 Kdor Norvège. Est
   
Stab./JG 7 02/45 04/45 Pilote Allemagne

Heinrich Ehrler est né le 14 septembre 1917 à Oberbalbach dans la région de Nordbaden. Il s'engage dans l'armée en 1935 et sert au sein d'une unité de la flak pendant la Guerre Civile Espagnole. En 1940, il débute sa formation de pilote et se trouve affecté au 4./JG 77 basé en Norvège. C'est là qu'il remporte sa première victoire en mai 1940 en abattant un bombardier Blenheim de la RAF. Le 1 février 1941, le 4./JG 77 est redésigné 4./JG 5. Ehrler remporte sa première victoire sur ce nouveau front le 19 février 1942 et opère désormais depuis la Finlande et le Nord de la Norvège contre les forces soviétiques. Il revendique 11 victoires et obtient la Croix de Fer de 2eme puis de 1ere Classe avant d'être promu Staffelkapitän du 6./JG 5 le 22 août. Entre janvier et septembre 1942, Ehrler revendique 54 victoires. Leutnant Ehrler reçoit la Ritterkreuz le 4 septembre pour 64 victoires. Le 27 mars 1943, Ehrler, en succession rapide, abat 5 Kittyhawks et Airacobras en combat aérien. Alors qu'il tente d'engager un autre chasseur, son propre appareil est touché par un obus de 20 mm, l'obligeant à rompre le combat. Il retourne à sa base avec des blessures légères. Le 1 juin 1943, il est nommé Gruppenkommandeur du III./JG 5. Le 6 juin, il revendique 4 (96 - 99) et remporte sa 100eme victoire le lendemain. Après avoir remporté sa 112eme victoire, le 2 août, il reçoit les Eichenlaub (Nr 265). Le 17 mars 1944, il abat 8 appareils ennemis (124 - 131). Le 1 mai 1944, il est promu Kommodore du JG 5. Son meilleur jour est le 25 mai 1944 lorsqu'il abat 9 appareils ennemis (147 - 155).

 

 

Le 12 novembre 1944, un message parvient au Kommodore du JG 5, alors âgé de 27 ans et titulaire de 199 victoires. Des bombardiers britanniques Lancaster des Suqadrons 9 et 617 approchent des côtes norvégiennes. Décollant à la tête d'un Gruppe de Me 109, le Major Ehrler arrive trop tard pour intercepter les bombardiers et ne peut les empécher de couler de Tirpitz , caché dans un Fjord au nord de Tromsö, provoquant la perte de plusieurs centaines de marins. Ehrler est alors appelé à Berlin pour s'expliquer devant une court martiale qui l'accuse d'avoir cherché à abattre sa 200eme victoire plutôt que d'avoir tenter d'empécher le bombardement du navire allemand, provoquant ainsi sa perte. Ehrler est puni de 3 ans de Forteresse, une punition plus honorable qu'un simple emprisonnement. Ehrler, qui avait été nominé pour les Glaives avant le désastre du Tirpitz, se verra bien sur privé de cette récompense. Maintenu à son commandement , il continue à combattre avec énergie vontre les bombardiers alliés, malgré l'injustice dont il fait l'objet, véritable bouc émissaire d'une dégradation générale de la situation dont il ne porte nullement la responsabilité et d'une mauvaise communication entre les services de contrôle aérien et les unités chargées de l'interception. Il remporte finalement sa 200eme victoire le 20 novembre 1944. Ehrler rejoint le JG 7 le 27 février 1945. Ses camarades connaissent alors tous les ennuis d'Ehrler mais aussi sa combativité et son expérience inégalable. Le 4 avril 1945, un peu plus d'un mois avant la fin des hostilités, il revendique 2 bombardiers B-17s. Ehrler qui aurait été à court de munition à ce moment du combat aurait volontairement percuté un troisième bombardier. Ehrler ne rentrera jamais de cette mission et son corps sera retrouvé le lendemain à Schaarlippe près de Berlin.

Heinrich Ehrler était alors titulaire de 208 victoires, obtenues en plus de 400 missions. 10 victoires avaient été obtenues à l'Est et 8 victoires avaient été remporté sur Me 262. Il se place ainsi au 10eme rang des pilotes allemands par le nombre de victoires.

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1
Ehrenpokal
20/07/42
DKG
18/03/43
RK
04/09/42
EL
02/08/43 (285)

Blessé
27/03/43

 


 

 

 

 

                            

 




 


 

Date Heure Type
Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
V. 1940
-
Blenheim
4./JG 77 Lt Flieger
1.
 
19.02.42
-
I-153
4./JG 5 Oblt Flieger
2.
 
1942
-
SB-2
4./JG 5 Oblt Flieger
3.
 
17.05.42
-
MiG-3
4./JG 5 Oblt Flieger
4.
 
1942
-
Hurricane
4./JG 5 Oblt Flieger
5.
 
1942
-
Hurricane
4./JG 5 Oblt Flieger
6.
 
1942
-
Hurricane
4./JG 5 Oblt Flieger
7.
 
1942
-
Boston
4./JG 5 Oblt Flieger
8.
 
1942
-
Hurricane
4./JG 5 Oblt Flieger
9.
 
1942
-
Hurricane
4./JG 5 Oblt Flieger
10.
 
1942
-
MiG-3
4./JG 5 Oblt Flieger
11.
 
1942
-
MiG-3
6./JG 5 Oblt Kapitän
12.
after 22 August
1942
-
Boston
6./JG 5 Oblt Kapitän
13.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
14.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
15.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
16.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
17.
 
1942
-
Boston
6./JG 5 Oblt Kapitän
18.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
19.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
20.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
21.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
22.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
23.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
24.
 
1942
-
SB-2
6./JG 5 Oblt Kapitän
25.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
26.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
27.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
28.
 
1942
-
Boston
6./JG 5 Oblt Kapitän
29.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
30.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
31.
 
1942
-
Hurricane
6./JG 5 Oblt Kapitän
32.
 
1942
-
9 victories
6./JG 5 Oblt Kapitän
33.-41.
 
21.08.42
-
E/a
6./JG 5 Oblt Kapitän
42.
 
21.08.42
-
E/a
6./JG 5 Oblt Kapitän
43.
 
21.08.42
-
E/a
6./JG 5 Oblt Kapitän
44.
 
42-43
-
28 victories
6./JG 5 Oblt Kapitän
?
end of August 42 he had around 64 victories
27.03.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
?
P-40 or Airacobra
27.03.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
?
P-40 or Airacobra
27.03.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
?
P-40 or Airacobra
27.03.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
?
P-40 or Airacobra
27.03.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
?
P-40 or Airacobra
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
78.
 
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
79.
 
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
80.
 
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
81.
 
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
82.
 
13.04.43
-
E/a
6./JG 5 Hpt Kapitän
83.
 
IV.-VI. 43
-
12 victories
6./JG 5 Hpt Kapitän
84.-95.
 
06.06.43
-
Hurricane
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
96.
 
06.06.43
-
Hurricane
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
97.
 
06.06.43
-
Hurricane
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
98.
 
06.06.43
-
Hurricane
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
99.
 
07.06.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
100.
maybee 8.06.43
VI.-VIII.43
-
11 victories
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
101.-111.
 
2.08.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
112.
 
1943
-
4 victories
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
113.-116.
 
25.11.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
117.
 
25.11.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
118.
 
25.11.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
119.
 
25.11.43
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
120.
 
?
-
3 victories
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
121.-123.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
124.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
125.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
126.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
127.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
128.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
129.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
130.
 
17.03.44
-
E/a
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
131.
 
44
-
15 victories
Stab III./JG 5 Hpt Kdeur
132.-146.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
147.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
148.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
149.
 
25.05.44
21:43
P-40
Stab JG 5 Major Kdor
150.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
151.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
152.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
153.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
154.
 
25.05.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
155.
 
44
-
42 victories
Stab JG 5 Major Kdor
156.-198.
 
22.10.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
199.
 
20.11.44
-
E/a
Stab JG 5 Major Kdor
200.
 
21.03.45
-
B-17
Stab JG 7 Major Flieger
201.
near Wittenberge
22.03.45
-
B-17
Stab JG 7 Major Flieger
202.
 
23.03.45
-
B-24
Stab JG 7 Major Flieger
203.
near Chemnitz
23.03.45
-
B-24
Stab JG 7 Major Flieger
204.
near Chemnitz
24.03.45
-
B-17
Stab JG 7 Major Flieger
205.
near Wittenberge
31.03.45
-
P-51 HSS
Stab JG 7 Major Flieger
206.
Possibly P-51 of 361FG flown by F/O Deane E Jackson
04.04.45
-
B-17
Stab JG 7 Major Flieger
207.
near Berlin
04.04.45
-
B-17
Stab JG 7 Major Flieger
208.
near Berlin

 




 

 

 

 


Sources

http://www.ritterkreuztraeger-1939-45.de/Luftwaffe/rk-Luftwaffe-Namensliste.htm
http://www.geocities.com/~orion47/AWARDRECIPIENTS/AwardRecipients.html
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
http://www.luftwaffe.cz/ehrler.html
http://www.luftwaffe39-45.historia.nom.br/ases/ases.htm