HOULTON John Arthur
HOULTON John Arthur

 


 



Né le 23 septembre 1922 à Christchurch
Décédé le 16 avril 1996 (74 ans)

 

 

Capitaine / Flight Lieutenant

5 victoires homologuées
2 victoires en collaboration
4 avions ennemis endommagés


 



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
06/41
RNZAF 06/41 05/42 Elève Nouvelle-Zélande
P/O
08/43
Sq 485 05/42 08/42 Pilote Grande-Bretagne
F/O
1944
Sq 185 08/42 12/42 Pilote Malte
F/L
03/45
Sq SAR 12/42 01/43 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 602 01/43 02/43 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 485 02/43 09/44 Pilote Grande-Bretagne
   
OTU 09/44 03/45 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 274 03/45 05/45 Chef d'Escadrille Grande-Bretagne


John Houlton est né le 23 Septembre 1922 à Christchurch. Il rejoint la RNZAF en juin 1941. Après avoir terminé son entraînement de pilote en Nouvelle-Zélande, il rejoint la Grande-Bretagne à la mi-décembre 1941. Après une conversion sur Hurricane en avril / mai 1942, il est affecté au Squadron 485 (NZ) le 7 juin 1942.

Le mois suivant, il se porte volontaire pour Malte et embarque sur le porte-avions HMS 'Furious', qui rejoint dans un premier temps Gibraltar avant de traverser la Mediterranée. Début août, Houlton décolle avec son Spitfire depuis le pont du porte-avions pour rejoindre le Squadron 185. Tombant malade, Houlton ne peut rejoindre son unité avant le mois d'octobre. Peu de temps après, certains Spitfire de l'unité sont équipés de lance bombes et le 28 novembre 1942, Houlton avec 3 autres pilotes part pour bombarder l'aérodrome de Géla en Sicile. Au retour du raid, 8 Ju 52 sont vus faisant route vers l'Afrique du Nord et Houlton attaque trois d'entre eux. Le premier décide de faire demi-tour pour rejoindre la Sicile et les deux autres plongent au ras de flots. Apercevant les Me 109 de l'escorte approcher, Houlton plonge dans les uages et rejoint sa base. La confirmation viendra plus tard que le Ju 52 s'est bien écrasé en mer, les archives Allemandes montrant que 3 appareils de transport furent abattus se jour là par la chasse alliée.

En décembre 1942 Houlton retourne en Grande Bretagne et rejoint un Squadron de Sauvetage en mer qui se forme en Ecosse. Demandant à retourner en opérations, il est affecté au Squadron 602 à la fin du mois de janvier 1943. Trois semaines plus tard, le Squadron 485 demande à ce que Houlton rejoingne ses rangs, ce qu'il est autorisé à faire. Il prend alors part aux Sweeps, aux missions d'escorte et lorsque le Squadron fait mouvement sur Biggin Hill, le 1 juillet 1943 avec l'échange des Spitfire MK V contre des MK IX le rythme des missions s'accroit.

Houlton est promu officier à la mi août 1943 avant de remporter une victoire contre un Fw 190 le 27 août 1943 à l'occasion d'une mission au cours de laquelle le Squadron 485 assure la couverture d'une formation de Bombardiers US sur St Omer. Houlton chasse sa proie sur près de 50 kilomètres descendant de 27,000 feet au niveau du sol. D'un coup, l'aile du Fw 190 touche une ligne à haute tension et l'appareil s'écrase au sol. Le 16 septembre 1943 partage avec un autre pilote la destruction d'un autre Fw 190.

Plus tard dans l'année, le Squadron fait mouvement sur l'Ecosse pour une période de repos avant de retourner à Hornchurch à la fin du mois de février 1944. En mars, le Squadron 485 intègre la 2nd Tactical Air Force pour assurer le soutien aérien rapproché des troupes alliées engagées à l'occasion du débarquement en Normandie. Les Spitfire du Squadron sont alors équipés de bombes de 250 kg sous le fuselage et au cours des 6 semaines qui précèdent le débarquement Houlton effectue 11 sorties de bombardement. Une fois, sa bombe ne parvient pas à se détacher et malgré l'ordre qui lui est donné d'abandonner son appareil au-dessus de la mer, il parvient à se poser sans dommage. Houlton recevra les réprimandes du chef d'unité et du chef de la base pour ce comportement malgré le fait qu'il ait ramené son appareil.

Le 6 juin 1944, Houlton effectue plusieurs patrouilles et au cours de la troisième d'entre elles, il abat un Ju 88 et partage la destruction d'un autre. Sa victime était vraissemblablement le premier appareil ennemi abattu des opérations du débarquement. Le Spitfire sur lequel il volait ce jour là - Spitfire Mk.IXB ML407 - vole toujours en Angleterre. Le 8 juin, il abat un Me 109 qui s'écrase dans un bois et le 12, c'est un autre Me 109 qui s'abat en flamme et explose après s'être brisé en l'air.

En juillet, Houlton est temporrairement détaché au Ministère de la Production aéronautique pour une formation complémentaire dans le domaine de l'organisation de la fabrication aéronautique. C'est à cette époque qu'il reçoit aussi la DFC Il rejoint le Squadron 485 en août 1944 et traverse la Manche pour s'installer à Carpiquet, près de Caen, le 31.

Envoyé au repos, il rejoint le Wing 135 en mars 1945 et se trouve affecté au Squadron 274 équipé de Tempest. Le 3 mai, il détruit un Do 217 au Sud Ouest de Kiel. Houlton qui avait remporté la première victoire du Wing 135 remporte ce 3 mai la dernière victoire de l'escadre.

Après guerre, il servira dans la RNZAF jusqu'en 1955 puis continuera à voler , notamment comme pilote agricole. Il retournera en Angleterre pour le 50 eme anniversaire du D Day, retrouvant pour l'occasion le Spitfire Mk.IXB ML407 avec lequel il avait participé au débarquement de Normandie, ce qui donna l'occasion de réaliser un reportage télévisé sur le pilote et sa monture.

Johnnie Houlton s'est éteint à Auckland, le 16 avril 1996.




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 







HOULTON John Arthur, F/L (RNZAF 413543)

Distinguished Flying Cross

Annonce parue dans le London Gazette en Septembre 1944


 


 



Victoires aériennes

Victoires  
5
.
2
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
4
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
28.11.42 Endommagé Ju 52
Spitfire V Sq 185 Malte - Sicile
-
Aces High - C. Shores
28.11.42 Endommagé Ju 52
Spitfire V Sq 185 Mate - Sicile
-
Aces High - C. Shores
27.08.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MH350 "V" Sq 485 St Pol
1
Aces High - C. Shores
16.09.43 Détruit (1/2) Fw 190
Spitfire IX - MH350 "V" Sq 485 Beaumont le Roger
2
Aces High - C. Shores
16.09.43 Endommagé Me 109
Spitfire IX - MH350 "V" Sq 485 Beaumont le Roger
-
Aces High - C. Shores
06.06.44 Détruit Ju 88
Spitfire IX - MK950 Sq 485 Normandie
3
Aces High - C. Shores
06.06.44 Détruit (1/4) Ju 88
Spitfire IX - MK950 Sq 485 Normandie
4
Aces High - C. Shores
08.06.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - ML407 "V" Sq 485 Caen
5
Aces High - C. Shores
12.06.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - ML407 "V" Sq 485 SO Aunay-sur Odon
6
Aces High - C. Shores
29.06.44 Endommagé Me 109
Spitfire IX - ML407 "V" Sq 485 Sud Caen
-
Aces High - C. Shores
03.05.45 Détruit Do 217
Tempest V - SN181 Sq 274 SO Kiel
7
Aces High - C. Shores


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.nzfpm.co.nz/aces/houlton.htm





Ciel de Gloire