MALFROY Camille Enright
MALFROY Camille Enright

 

 



Né le 21 janvier 1909 à Hokitika

 

 

Lieutenant Colonel / Wing Commander

5 victoires homologuées


 



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
F/O
1939
Sq 501 08/39 06/40 Pilote. Chef Esc Grande-Bretagne
F/L
1940
OTU 06/40 02/41 Chef Escadrille Grande-Bretagne
S/L
12/41
Sq 501 02/41 12/41 Instructeur Grande-Bretagne
W/C
06/43
Sq 417 12/41 03/42 Commandant Grande-Bretagne
 
Sq 66 03/42 06/42 Commandant Grande-Bretagne
 
OTU 61 06/42 06/43 Chef Instructeur Grande-Bretagne
 
Exeter W 06/43 01/44 Commandant Grande-Bretagne
 
145 Wing 01/44 1944 Commandant Grande-Bretagne
 
Portreath W 1944 1944 Commandant Grande-Bretagne
 
Warmwell W 1945 1945 Commandant Grande-Bretagne


Né à Hokitika le 21 janvier 1909, Malfroy était un joueur de tennis renommé avant la guerre et faisait partie de l'équipe Néo-Zélandaise lors de la Cup Davis. Effectuant ses études l'université de Cambridge il apprend à voler au sein de l'Air Squadron de l'unité entre 1931 et 1932. Malfroy est mobilisé en août 1939 et rejoint le Squadron 501 au sein duquel il devient plus tard Flight Commander.

Le 10 mai 1940, le jour de l'attaque Allemande à l'Ouest, le Squadron traverse la Manche et vient renforcer les unités de Hurricane du Corps Expéditionnaire Britannique. Malfroy abat un He 111 dès le 11 mai sur Bethienville. Le Squadron participe à toute la bataille de France et reçoit l'ordre d'évacuer depuis Dinard le 18 juin 1940. Les Hurricane continuent à combattre depuis St Helier à Jersey, au cours des jours suivants pour couvrir l'évacuation des troupes britanniques à Cherbourg.

Malfroy change d'affectation quelques jours après son retour et devient instructeur dans une Operational Training Unit. Il rejoint le Squadron 501 en février 1941 et reste au sein de cette unité jusqu'en décembre lorsqu'il prend le commandement du Squadron 417 qui est en cours de formation sur Spitfire à Charmy Down. Malfroy dirige l'unité jusqu'en mars 1942 quand il prend le commandement du Squadron 66 jusqu'en juin avant d'être affecté comme chef instructeur à l'Operational Training Unit 61.

Après un temps passé à l'Etat Major du Group 10, Malfroy retourne en opération en juin 1943 et devient Wing Leader à Exeter. Début 1944, il prend le commandement du Wing 145 qui opère sur le continent après le débarquement. Plus tard dans l'année, Malfroy reprend le chemin de l'Etat Major. Il prend le commandement du Wing de Portreath à la fin 1944 puis de celui de Warmwell in 1945. Malfroy est crédité de 5 victoires au cours de la seonde guerre mondiale et il reçoit la DFC et la DFC US.




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






 

MALFROY Camille Enright, W/C (RAF 90019)

Distinguished Flying Cross

Annonce parue dans le London Gazette

Distinguished Flying Cross US

Attribuée en 1945

 


 



Victoires aériennes

Victoires  
5
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
11.05.40 Détruit He 111
Hurricane I Sq 501 Betheniville
-
Aces High - C. Shores


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.nzfpm.co.nz/aces/malfroy.htm





Ciel de Gloire