MACKENZIE John Noble
MACKENZIE John Noble

 



 



Né le 11 août 1914
-

 

 

Commandant / Squadron Leader

6 victoires homologuées
4 victoires probables
2 avions ennemis endommagés


 



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
09/38
RAF 09/37 09/38 Elève Grande-Bretagne
F/O
1940
Sq 41 09/38 10/40 Pilote. Chef Esc Grande-Bretagne
F/L
03/41
Controlleur 10/40 09/41 Controlleur Grande-Bretagne
S/L
03/42
Sq 488 09/41 01/42 Chef Escadrille Singapour
   
Sq 488 01/42 03/42 Commandant Singapour
   
Sq 14 NZ 04/42 08/42 Commandant Nouvelle-Zélande
   
OCU 08/42 06/43 Commandant Nouvelle-Zélande
     
Sq 64 04/44 09/44 Commandant Grande-Bretagne


John Mackenzie, petit-fils du Premier Ministre Sir Thomas Mackenzie, est né à Goodwood, Otago le 11 août 1914. Après avoir quitté la Otago Boys' High School en 1932, il devient fermier dans l'explotation familiale. En octobre 1937, Mackenzie quitte la Nouvelle-Zélande pour s'engager dans la RAF. Ayant finit son entraînement en septembre 1938, il est affecté au Squadron 41 qui vole sur Furie avant de recevoir des Spitfire.

 

 

Après avoir effectué des missions de patrouille maritime au cours des premiers mois de la guerre, le Squadron prend part aux opérations sur Dunkerque. Après une période de repos dans le Yorkshire, le Squadron s'installe dans le Sud à la fin juillet et prend part à la Bataille d'Angleterre.

Le 29 juillet, la section de Mackenzie intercepte des bombardiers Allemands avec leur escorte de chasse au-dessus de Douvres. Attaqué par des Me 109, sont cockpit ne tarde pas à se remplir de fumée et de vapeur de Glycol mais il ne parvient pas à sauter car sa verrière est bloquée. Heureusement pour lui, le Spitfire ne prend pas feu et il parvient à effectuer un atterrissage forcé. Endommagé par le tir défensif des bombardiers au cours d'une autre sortie le même jour, Mackenzie parvient une fois de plus à se poser sans encombre. Lorsque la Bataille d'Angleterre se termine, le 31 octobre 1940, son tableau de chasse compte 5 victoires confirmées et 1 appareil endommagé.

En novembre, Mackenzie abat 2 Bf 109 de plus. Il est promu flight commander en janvier 1941 et reçoit la DFC des mains du mois en mars. Il est alors affecté comme controlleur aérien.

En septembre 1941, il est envoyé à Singapoure pour rejoindre le Squadron 488 comme flight commander. Le Squadron est formé de pilotes Néo-Zélandais et après s'être entrainé sur Harvard, se trouve équipé de Brewster Buffalo pour assurer la défense de Singapoure. Le personnel arrive finalement en novembre et les pilotes entreprennent une mise à niveau sur Wirraway avant de se convertir sur Buffalo. Ils ne sont pas totalement opérationnels lorsque les Japonais déclenchent leur attaque sur la Malaysie le 8 décembre 1941. Lorsque le combat débute réellement en janvier 1942, les Buffalo se révèlent largement surclassés par les chasseurs Japonais.

Le 22 janvier, seuls quelques rares appareils sont encore en service. Le lendemain, Mackenzie prend le commandement de l'unité lorsque le commandant, le Squadron Leader Wilfrid Clouston, est affecté à l'Etat-Major de la RAF à Singapour. A ce stade des combats, les Buffalo restants sont renforcés par l'arrivée de 9 Hurricane mais à la fin février la situation est si critique que tous les pilotes sont évacués sur Sumatra. Après avoir évacué les différents aérodrome au fur et à mesure de leur retraite, les Buffalo sont finalement donnés au Squadron 605 et les 6 pilotes qui amenèrent ces appareils devaient se faire capturer pendant que le reste du personnel embarquait à Fremantle.

Mackenzie retourne en Nouvelle-Zélande en avril 1942 et prend le commandement du Squadron 14 RNZAF qui vient d'être formé à Ohakea avec le personnel rescapé du Squadron 488. En août il est promu commandant du Fighter Operational Conversion Unit à Ohakea, et reste à ce poste jusqu'en juin 1943 lorsqu'il retourne en Grande Bretagne. After taking a gunnery course Mackenzie went as CO of the Gunnery and Bombing Squadron at an Operational Training Unit.

Il retourne en opération en avril 1944 lorsqu'il prend le commandement du Squadron 64 pour effectuer des missions d'escorte de bombardiers et mener des attaques contre les navires et intercepter tout appareil tentant de traverser la Manche.

Mackenzie retourne en Nouvelle-Zélande en septembre 1944 et occupe différents postes au sein de la RNZAF avant de réintégrer la RAF en août 1946. Il se retire en octobre 1957 et se retire finalement en Nouvelle-Zélande.

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






 

Mac KENZIE John Noble, S/L (RNZAF 40547)

Distinguished Flying Cross

Annonce parue dans le London Gazette en mars 1941

 


 



Victoires aériennes

Victoires  
6
.
o
  Collaboration
Probables  
4
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
2
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
15.08.40 Probable Ju 88
Spitfire I - R6756 Sq 41 Saham Harbour
-
Aces High - C. Shores
06.09.40 Détruit Me 109E
Spitfire I - P9430 Sq 41 Tamise
1
Aces High - C. Shores
06.09.40 Probable Me 109E
Spitfire I - P9430 Sq 41 Canterbury
-
Aces High - C. Shores
11.09.40 Détruit He 111
Spitfire I - N3054 Sq 41 Sud West Malling
2
Aces High - C. Shores
15.09.40 Probable Do 17
Spitfire I Sq 41 Sud Londres
-
Aces High - C. Shores
23.09.40 Probable Me 109E
Spitfire I Sq 41 Manche
-
Aces High - C. Shores
05.10.40 Détruit Me 109E
Spitfire I - X4178 Sq 41 Sud Maidstone
3
Aces High - C. Shores
25.10.40 Endommagé Me 109E
Spitfire I Sq 41 Biggin Hill
-
Aces High - C. Shores
25.10.40 Endommagé Me 109E
Spitfire II Sq 41 SE Dungeness
-
Aces High - C. Shores
30.10.40 Détruit Me 109E
Spitfire II - P7507 Sq 41 Dungeness Ashford
4
Aces High - C. Shores
17.11.40 Détruit Me 109E
Spitfire II - P7548 Sq 41 Clacton
5
Aces High - C. Shores
27.11.40 Détruit Me 109E
Spitfire II - P7548 Sq 41 Maidstone
6
Aces High - C. Shores


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.nzfpm.co.nz/aces/mackenzi.htm