TAYLOR-CANNON Keith Granville
TAYLOR-CANNON Keith Granville

 





 



Né le 20 décembre 1921
Tué au combat le 13 avril 1945 (24 ans)

 

Commandant / Squadron Leader - 361 sorties

4 victoires confirmées
1 victoire en collaboration
1 victoire probable en collaboration
1 bombe volante détruite



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
1942
OTU 56 1942 04/42 Elève pilote Grande-Bretagne
P/O
194?
Sq 486 24/04/42 02/44 Pilote Grande-Bretagne. Tangmère
F/O
194?
4 TEU 02/44 08/44 Pilote Grande-Bretagne
F/L
194?
Sq 486 08/44 04/45 Pilote Grande-Bretagne. Hollande.
S/L
02/45
           


"Hyphen" Taylor-Cannon est né à Oamaru en Nouvelle-Zélande le 21 décembre 1921. Il effectue ses études secondaires à Alexandra District High School et s'engage le 13 avril 1941. Après avoir effecté son entraînement de base, il est affecté en Grande-Bretagne pour y compléter sa formation. Après être passé par l'OTU 56 (Opérationnal Traning Unit) il est affceté au Squadron 486 comme sergent le 24 avril 1942. En octobre 1942, le Squadron 486 est rééquipé de Typhoon et basé à Tangmère. Au cours du mois de février 1944, Taylor-Cannon est affecté au 4 Tactical Exercice Unit à Annan . A la fin de son premier tour d'opération, Taylor-Cannon a réalisé 256 sorties (Sweep, missions d'escorte, patrouilles, attaque de bateaux ennemis) avec le squadron 486. Il reçoit la DFC le 22 mars 1944.

Après une période de repos, il retourne au Squadron 486 en août 1944. Le squadron est désormais intégré au Wing 150 (Escadre), basé près de Hornchurch, volant sur Hawker Tempest dont le potentiel est mis à profit pour chasser les bombes volantes V1. Taylor-Canon parvient à abattre lui-même une de ces bombes volantes en date du 15 août 1944. Fin septembre 1944, le squadron est transferré sur le continent, d'abord à Grimbergen puis à Volkel en Hollande. Les Me 262 commencent à faire leur apparition avec une fréquence plus élevée en cette fin d'année 1944 et Taylor-Cannon, accompagné du P/O Owen Eagleson parvient à en abattre probablement un le 19 novembre. Le 26 novembre, il parvient à abattre un Junkers Ju-188 en collaboration et le 27 décembre c'est au tour d'un Fw 190 du 10./JG 54 de tomber sous ses obus.

Mi-février 1945, Taylor-Cannon est promu Squadron Leader et prend la tête du Squadron 486. Il abat un Me 109 le 24 février 1945 au Nord-Est de Bramsche. En mars, Taylor-Canon reçoit une Bar à sa DFC. Le 13 avril 1945, Taylor-Cannon est aus commandes de son Tempest (SA F - SN 184) pour mener sa 361 eme sortie. Alors qu'il attaque un convoi de véhicules de transport de troupes, son appareil est atteint par un coup direct de Flak de 88 mm. Ses équipiers le voient alors s'éjecter de son appareil sur la rive Est de l'Elbe, près du village de Denmatz. Malheureusement, il ne fera pas partie des prisonniers libérés en mai 1945, vraissemblablement exécuté par les allemands ou tué lors de la chute du fait de l'altitude faible d'éjection.




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






 

TAYLOR-CANNON, P/O Keith Granville (NZ 412284)

Distinguished Flying Cross


Annonce parue dans le London Gazette du 24 mars 1944

Bar to Distinguished Flying Cross


Annonce parue dans le London Gazette du 23 mars 1945

Le Squadron Leader Taylor-Cannon a participé à un grand nombre de sorties et à dirigé son escadrille avec compétence et détermination, menant à bien ses attaques quelque soit l'opposition rencontrée. Les succès remportés par le squadron sont en grande partie due à la manière dont il a dirigé l'unité. Un exemple typique est venu récemment démontrer son talent lorsque sa formation de sept appareils fut attaquée par trente chasseurs ennemis. Malgré l'écrasante supériorité des chasseurs de la Luftwaffe, le Squadron Leader Taylor-Cannon, faisant preuve d'un grand courage a conduit son escadrille au combat sans hésitation. Au cours du combat qui suivit, il parvint à détruire un des quatre appareils qui furent abattus par son escadrille.

 






Victoires aériennes

Victoires  
4
.
1
  Collaboration
Probables  
o
.
1
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration
Bombes volantes  
1
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
17/12/42 Détruit Me 109
Typhoon Ib (R8684) "B" Sq 486 3 m Sud St Catherine Pt
1
(Sgt) Taylor-Cannon Keith G
17/01/43 Détruit Me 109
Typhoon Ib (R8781) "H" Sq 486 40 m Sud Est St Catherine Pt
2
(Sgt) Taylor-Cannon Keith G
15/08/44 Détruit V-1
Tempest V (JN808) Sq 486 Sud Angleterre
-
(F/L) Taylor-Cannon Keith G
19/11/44 Probable Me 262
Tempest V (JN858) Sq 486 Rheine
-
(F/L) Taylor-Cannon Keith G
(P/O) Eagleson O D
26/11/44 Détruit Ju 188
Tempest V (JN606) Sq 486 Région de Münster
3
(F/L) Williams S S
(F/L) Taylor-Cannon Keith G
27/11/44 Détruit Fw 190
Tempest V (JN828) Sq 486 Région de Münster
4
(F/L) Taylor-Cannon Keith G
24/02/45 Détruit Me 109
Tempest V (NV706) Sq 486 NE Bramsche
5
(S/L) Taylor-Cannon Keith G


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.gazettes-online.co.uk