MACKENZIE Andrew Robert
MACKENZIE Andrew Robert

 





 



Né le 10 août 1920

 

 

Flight Lieutenant

8 victoires homologuées
1 victoire en collaboration
1 avion ennemi endommagé

 





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
03/42
RCAF 06/40 03/42 Elève Pilote Canada
F/O
1943
Instructeur 03/42 01/43 Instructeur Canada
F/L
03/44
OTU AFPU 01/43 08/43 Pilote Europe
S/L
1951
Sq 421 08/43 05/44 Pilote Europe
S/L
195?
Sq 403 05/44 08/44 Chef Escadrille Europe. Normandie
   
RCAF 08/44 1948 Etat-Major Canada
   
RCAF Staff 1948 1951 Etat-Major Canada
   
Sq 441 1951 1952 Commandant Canada. Grande Bretagne
     
39 FIS / 51 FIW 11/52 12/52 Pilote Corée
   
Prisonnier 1952 1951 Prisonnier Corée
     
RCAF 12/54 1967 Staff Canada

Né le 10 août 1920 à Montréal, Andrew Robert Mackenzie s'engage dans la RCAF en juin 1940 et obtient ses galons en même temps que ses ailes en mars 1942. Retenu comme instructeur au Canada, il rejoint finalement la Grande Bretagne en janvier 1943 et passe par l'AFPU 17 et l'OTU 58 en mai avant de rejoindre le Squadron 421 en août 1943. A peine arrivé, il remporte sa première victoire et le 20 décembre, alors qu'il vole comme ailier du commandant de l'escadre (Wing Leader), il quitte la formation pour attaquer des appareils ennemis, revendiquant 3 appareils abattus ce qui lui vaut l'attribution immédiate de la DFC. Initialement comptabilisées comme 2 victoires confirmées et 1 probable, l'intervention du Wing Leader et du Squadron Leader en sa faveur permettront de confirmer les 3 victoires.

Fin mars 1944, il est promu Flight Lieutenant et le 18 mai, il prend le commandement d'une escadrille du Squadron 403. Il remportera 4 nouvelles victoires avec cette unité au cours de la campagne de Normandie. Il termine son tour d'opérations le 10 août et rentre au Canada. Au cours de son tour d'opérations il aura été abattu 2 fois par la DCA dont une fois par sa propre défense anti aérienne au-dessus d'Utah Beach à l'occasion du débarquement en Normandie et l'autre fois au-dessus de Caen, alors qu'il vole à 18 000 pieds, parvenant toutefois à poser son appareil en territoire ami. De retour au pays, il sert dans 2 Squadron de la RCAF, le Squadron 133 et le Squadron 135 avant d'être libéré en octobre 1945.

Il réintègre finalement le service en avril 1946 et après un stage de conversion, il devient controleur à Goose Bay. En 1948, il est affecté à l'état-major comme assistant du chef de la défense aérienne et se voir promu Squadron Leader au début de 1951. Il prend alors le commandement du Squadron 441 qui est en cours de conversion du Vampire au Sabre. En février 1952, il conduit le Squadron en Grande Bretagne pour former la 1ere Escadre de la RCAF à North Luffenham.

Il se porte alors volontaire pour un échange avec l'USAF et rejoint la Corée en novembre 1952. Il effectue 5 missions avec le 39 FIS / 51 FIW mais le 5 décembre 1952 il est abattu (par erreur par un autre pilote de Sabre) et fait prisonnier. Il ne sera pas libéré en septembre 1953, comme la plupart des autres prisonniers, mais seulement le 4 décembre 1954 et passera 2 ans en captivité dont 18 mois en isolement. Au cours de sa captivité, Andy Mc Kenzie est soumis à un règime particulièrement sévère et subit d'inombrables pressions psychologiques. Ses geoliers lui répèteront régulièrement que personne ne sachant qu'il est vivant, il pouvait être exécuté à tout instant sans que cela ne soulève la moindre protestation internationale et que la Corée du Nord refuse de toute manière de reconnaitre son rôle en matière de crime contre l'humanité. En février 1955, il rejoint l'Etat-Major de la RCAF jusqu'en 1957 avant de devenir chef Instructeur en OTU. En juillet 1961, il effectue un nouvel échange avec l'USAF comme officier de renseignements. Il rentre au Canada en 1965 et quitte finalement le service en novembre 1967.





Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 




MACKENZIE Andrew Robert (F/L) RCAF No. J10976

Distinguished Flying Cross le 15 janvier 1944

This officer has participated in numerous sorties and has destroyed four enemy aircraft, three of which he shot down during a sweep over northern France in December 1943. Flying Officer Mackenzie is a skilful and resolute fighter whose determination to destroy the enemy has always been evident.






Victoires aériennes

Victoires  
8
.
1
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
1
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
26.08.43 Détruit (1/4) Me 109
Spitfire IX - MA582 Sq 421 N Caen
1
(F/O) Mackenzie A R
22.10.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MA579 Sq 421 Beauvais
2
(F/O) Mackenzie A R
20.12.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MA831 Sq 421 Merville-Douai
3
(F/O) Mackenzie A R
20.12.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MA831 Sq 421 Merville-Douai
4
(F/O) Mackenzie A R
20.12.43 Détruit Me 109
Spitfire IX - MA831 Sq 421 Merville-Douai
5
(F/O) Mackenzie A R
28.06.44 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MJ187 Sq 403 Est Evreux
6
(F/L) Mackenzie A R
02.07.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - MJ348 Sq 403 Est Caen
7
(F/L) Mackenzie A R
02.07.44 Endommagé Me 109
Spitfire IX - MJ348 Sq 403 Est Caen
-
(F/L) Mackenzie A R
16.07.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - NH232 Sq 403 NO Argentan
8
(F/L) Mackenzie A R
16.07.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - NH232 Sq 403 NO Argentan
9
(F/L) Mackenzie A R


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.rcaf.com/archives/archives_general/aces/index.htm
http://www.kvacanada.com/stories_leader.htm
http://www.airforce.ca/wwii/ALPHA-M.MAC.html