OGILVIE Alfred Keith
OGILVIE Alfred Keith

 



 



Né le 14 septembre 1915 à Ottawa

 

Wing Commander / Lieutenant Colonel

5 victoires homologuées
1 victoire en collaboration
3 victoires probables
1 victoire probable en collaboration
3 avions ennemis endommagés

 





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
1940
OTU 08/39 08/40 Elève Pilote Grande Bretagne
F/O
1941
Sq 609 08/40 06/41 Pilote Grande Bretagne
F/L
25/05/42
Luft Stalag III 1942 05/45 Pilote Allemagne
S/L
1952
RCAF 05/45 1962 Pilote Canada

Né à Ottawa en 1915, Keith Ogilvie travaille tout d'abord comme caissier de 1937 à 1939 avant d'entreprendre le voyage vers la Grande Bretagne pour s'y engager dans la RAF en août 1939. Au terme de son entraînement, en août 1940, il est affecté au Squadron 609 et rend part aux combats à partir du mois suivant. Il prend part activement à la Bataille d'Angleterre et aux premières missions sur la France au cours du premier semester de 1941. Le 15 septembre, il partage une victoire contre un Do 18 au-dessus de la gare de victoria, le combat étant observé en direct par la Reine Wilhelmia de Hollande qui enverra ses félicitations aux pilotes victorieux. Il est décoré de la DFC le 29 juin, 1 semaine après avoir remporté sa dernière victoire et juste avant la fin de son tour d'opérations. Il est alors envoyé en OTU à Heston comme instructeur le 4 juillet et effectue une dernière sortie (mission d'escorte de bombardiers sur Lille) avant de rejoindre sa nouvelle affectation. Au cours de la mission, il est attaqué par des Me 109 et blessé au bras gauche et au pied qui provoquent une perte de conscience momentanée. Reprenant conscience, il parvient à évacuer son appareil et à sauter mais ses blessures sont si sévères qu'il passera 9 mois à l'hôpital, prisonnier des Allemands, avant d'être envoyé au Luft Stalag III de Sagan.

Promu F/L le 25 mai 1942, il prend part aux préparatifs de la "Grande Evasion" et fait partie des 76 pilotes qui parviennent à s'évader. Repris par les Allemands, il est inerrogé par la Gestapo mais échappe à l'exécution contrairement aux 50 pilotes qui n'auront pas cette chance et seront sauvagement exécutés par les SS.

Libéré en mai 1945, il est transféré dans la RCAF où il commence comme officier contrôleur jusqu'en septembre 1945. Il reprend ensuite un poste de naviguant au Squadron 412 (Transport) jusqu'en novembre 1952 lorsqu'il est promu S/L et prend le commandement du 129 Accetance and Ferry Flight. A ce poste, il vole sur pliusieurs types d'appareils, y compris le Vampire et le F-86 Sabre. Il est ensuite affecté comme officier d'Etat Major, responsable des opérations Aériennes dans le Material Command tout en continuant à conserver sa qualification de naviguant. Son dernier poste est officier des opérations à Downsview où il effectue son dernier vol sur T-33 en septembre 1962. En 1990, il retourna en Grande Bretagne pour le 50eme anniversaire de la Bataille d'Angeleterre, découvrant à cette occasion que l'un des Spitfire conservé était le PR-F sur lequel il s'était illustré un demi-siècle plus tôt.




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






OGILVIE Alfred Keith (F/L) RAF 42872

Distinguished Flying Cross le 29 juin 1941





Victoires aériennes

Victoires  
5
.
1
  Collaboration
Probables  
3
.
1
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
3
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
07.09.40 Détruit Me 109E
Spitfire I - N3280 Sq 609 Ouest Londres
1
(P/O) Ogilvie A K
07.09.40 Probable Me 110
Spitfire I - N3280 Sq 609 Ouest Londres
-
(P/O) Ogilvie A K
15.09.40 Détruit (1/3) Do 17
Spitfire I - X4107 Sq 609 Londres
2
(P/O) Ogilvie A K
24.09.40 Probable Do 17
Spitfire I - N3280 Sq 609 Ile de Wight
-
(P/O) Ogilvie A K
25.09.40 Probable Do 17
Spitfire I - N3280 Sq 609 Bristol
-
(P/O) Ogilvie A K
25.09.40 Endommagé Me 110
Spitfire I - N3280 Sq 609 Bristol
-
(P/O) Ogilvie A K
26.09.40 Endommagé He 111
Spitfire I - N3288 Sq 609 Ils de Wight
-
(P/O) Ogilvie A K
27.09.40 Détruit Me 110
Spitfire I - R6706 Sq 609 Portland
3
(P/O) Ogilvie A K
19.03.41 Endommagé Me 109
Spitfire I - P4830 Sq 609 SO Dungeness
-
(F/O) Ogilvie A K
16.05.41 Détruit Me 109
Spitfire I - P8387 Sq 609 Douvres
4
(F/O) Ogilvie A K
22.05.41 Probable col Ju 52
Spitfire I Sq 609 -
-
(F/O) Ogilvie A K
17.06.41 Détruit Me 109
Spitfire I - W3117 Sq 609 Le Touquet
5
(F/O) Ogilvie A K
21.06.41 Détruit Me 109
Spitfire I - W3173 Sq 609 Le Touquet
6
(F/O) Ogilvie A K


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.rcaf.com/archives/archives_general/aces/index.htm





Ciel de Gloire