TRAINOR Hugh Charles
TRAINOR Hugh Charles

 



 



Né le 17 juillet 1916 (Ile du Prince Edward)
Prisonnier le 19 septembre 1944

 

 

Commandant / Squadron Leader

8 victoires homologuées
1 victoire en collaboration
1 victoire probable

 





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
10/40
RCAF 02/40 1940 Elève Pilote Canada
F/O
1941
RCAF 1940 10/42 Instructeur Canada
F/L
03/42
AFPU / OTU 57 11/42 03/43 Conversion Grande Bretagne
S/L
08/44
Sq 402 03/43 05/43 Pilote Grande Bretagne
   
Sq 411 05/43 09/43 Chef Escadrille Grande Bretagne
   
OTU 41 09/43 11/43 Instructeur Grande Bretagne
   
Sq 411 12/43 08/44 Chef Escadrille Grande Bretagne
   
Sq 401 08/44 09/44 Commandant Grande Bretagne
     
Luft Stalag I 09/44 05/45 Prisonnier Grande Bretagne

Né sur l'ile du Prince Edward en 1916, Hugh Trainor est diplômé de l'université de St Dunstan et travaille pendant 1 an comme juriste avant de s'engager dans la RCAF en février 1940. Promu Pilot Officer, il reste au Canada après l'obtention de ses ailes pour servir comme instructeur jusqu'en octobre 1942, servant au 9 SFTS de Summerside et au 8 SFTS de Moncton. Arrivé en Grande Bretagne en novembre, il est affecté au 17 AFPU jusqu'en janvier 1943 lorsqu'il rejoint l'OTU 57. Il est finalement affecté au Squadron 402 en mars 1943. Flight Lieutenant depuis un an, il est transféré au Squadron 411 en mai en qualité de Chef d'Escadrille.

En septembre 1943, il devient instructeur pour deux mois à l'OTU 41 et retourne au Squadron 411 en décembre. Ce n'est porutant qu'à l'occasion des opérations de couverture du débarquement de Normandie que Trainor parvient à ouvrir son tableau de chasse, remportant en l'espace de 2 mois pas moins de 8 victoires. Il est décoré de la DFC et prend le commandement du Squadron 401. Le 19 septembre 1944, son appareil rencontre des problèmes de moteur au-dessus du territoire ennemi. Après être passé de 23 000 à 4 000 pieds, couvert par son ailier, le F/O J C Hughes, le moteur commence à emettre de la fumée blanche, obligeant Trainor à sauter en parachute. Fait prisonnier, il passera la fin de la guerre au Stalag Luft 1. L'annonce de l'attribution d'une Bar à sa DFC intervient le 30 octobre et de la DSO le 1 décembre.

De retour au Canada après avoir été libéré en mai 1945, il travaillera par la suite pour une compagnie aérienne et finira sa carrière sur Boeing 737.




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






 

 

 

TRAINOR Hugh Charles (S/L) RCAF C.1697

Distinguished Flying Cross le 8 août 1944

Within a very short period Flight Lieutenant Trainor has shot down five enemy aircraft. His successes are a fine tribute to his great skill and fighting qualities.

Bar to Distinguished Flying Cross le 3 octobre 1944

On many occasions recently, Squadron Leader Trainor has led the squadron on a variety of sorties and has displayed excellent tactical ability and great resolution. On one occasion a very superior number of enemy fighters were engaged and eight of them were shot down, one of them by Squadron Leader Trainor who displayed great skill and determination throughout the fight. This officer has shot down at least nine enemy aircraft.

Distinguished Service Order le 1 décembre 1944

Since being awarded a Bar to the Distinguished Flying Cross, this officer has led the squadron on many sorties, during which considerable success has been achieved. Within a period of three weeks some 385 enemy vehicles have been put out of action, many of them by Squadron Leader Trainor. In addition seventeen enemy aircraft were shot down, two of them by this gallant and relentless fighter. Squadron Leader Trainor displayed magnificent leadership, great determination and devotion to duty.

 



Victoires aériennes

Victoires  
8
.
1
  Collaboration
Probables  
1
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
28.06.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - MK311 Sq 411 Sud Le Havre
1
(F/L) Trainor H C
28.06.44 Détruit Fw 190
Spitfire IX - MK311 Sq 411 NE Lisieux
2
(F/L) Trainor H C
29.06.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - NH341 Sq 411 Est Caen
3
(F/L) Trainor H C
30.06.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - NH341 Sq 411 Thury - Harcourt
4
(F/L) Trainor H C
01.07.44 Probable Me 109
Spitfire IX - MK423 Sq 411 Est Caen
-
(F/L) Trainor H C
04.07.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - MJ994 Sq 411 Est Caen
5
(F/L) Trainor H C
04.07.44 Détruit (1/2) Do 17
Spitfire IX - MK423 Sq 411 NE Cabourg
6
-
(F/L) Trainor H C
-
27.07.44 Détruit Me 109
Spitfire IX - MK590 Sq 401 SO Caen
7
(F/L) Trainor H C
31.07.44 Détruit Fw 190
Spitfire IX - NH260 Sq 401 Est Domfront
8
(F/L) Trainor H C


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.rcaf.com/archives/archives_general/aces/index.htm
http://www.airforce.ca/wwii/ALPHA-TO.html