De SAINT-PHALLE Jacques
De SAINT-PHALLE Jacques

 

 


Né le 30 juin 1917 à Mazagran au Maroc
Décédé le 15 juin 2010

 

Aspirant

1 victoires homologuées





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Asp
1943
 
Ecole de pilotage 1939 1940 Elève AFN
     
Base d'Istres 1941 1942 Gardien France
     
Normandie 08/43 12/12/44 Pilote URSS


Jacques de SAINT-PHALLE est né à Mazagan, au Maroc. Engagé à Istres en 1937, il fréquente l'école de pilotage à partir du printemps 1939. Il est breveté en Juin à Nimes.
Il fréquente tour à tour l'école de pilotage d'Avord et le centre d'instruction de la Chasse à Oran La Sénia.

A l'armistice, il aura accumulé 150 heures d'entrainement. Il retourne à Istres comme "gardien veilleur" de avions stockés au sol de fevrier 1941 à mai 1942, puis est démobilisé.
En avril 1943, il s'évade de France par l'Espagne et le Portugal en compagnie d'Henri Foucaud et s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL). Une fois en Angleterre, c'est Foucaud qui le persuadra de l'accompagner en Russie.

Tous deux rejoignent GC3 Normandie en Aout 1943 à Kationki. Conscient d'être peu experimenté, de Saint-Phalle devra mentir au Colonel Pouyade quant à ses heures de vol puisqu'il en déclarera 400. S'en suivra une dure période d'apprentissage sur Yak où Jacques de Saint-Phalle accumulera émotions et incidents et ne devra qu'à son courage et sa ténacité de ne pas etre renvoyé à Rayack par son supérieur.

Il effectuera à sa demande sa première mission avec Albert et Foucaud. Surpris par un FW190, son Yak est criblé de plomb mais lui même n'est pas touché. Il devra se poser sur le ventre, hélice en croix, quelques instants plus tard et apprendra que son agresseur a explosé mysterieusement juste après l'avoir cadré. Il restera alors avec ses camarades au sein de l'escadrille 1.

Il quitte le régiment le 12 décembre 1944 avec les "anciens", il est alors crédité d'une victoire.

Après le conflit il devient commandant de bord chez Air France, compagnie au sein de laquelle il fera une brillante carrière, volant sur Boeing 747 dans les années 70.



Sources

http://www.normandieniemen.com
Ceux du Normandie Niemen - Yves Donjon - Editions Astoure




Chevalier de la Légion d'Honneur
Croix de Guerre 1939-45 (avec Palmes)
Ordre de l'Etoile Rouge (URSS)
Ordre de la Guerre pour le Salut de la Patrie (URSS)
Médaille de la Victoire (URSS)
 


 




 



Victoires aériennes

Victoires  
1
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
17/10/44 12.30 Détruit Fw 190
Yak 9 NN Trakehmen
1
(Asp) De Saint-Phalle Jacques


Sources

   

http://www.normandieniemen.org
http://www.normandieniemen.com
http://normandieniemen.free.fr
http://perso.wanadoo.fr/frenchaces/
http://www.ordredelaliberation.fr
http://www.mediares.fr/niemen/

STALIN'S FALCONS - Thomas Polak with Christopher Shores. Grub Street Editions.
Aviateurs de la Liberté - Mémorial des Forces Aériennes Libres par le Colonel Henry Lafont
Normandie-Niemen - Editions Heimdal par Christian-Jacques Ehrengardt
"Ceux du Normandie-Niemen" d'Yves Donjon - Editions Astoure

         




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com