GOND Maurice Roch
GOND Maurice Roch

 

 



 

 



Né le 31 mai 1884 à Joigny (Yonne)
Décédé à Asnières le 11 mai 1964

 

 

 

Capitaine

6 victoires homologuées (dont 1 en collaboration)


 

 



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Lt
 
30e Rég Dragons 1914 09/15 Dragon France
Cpt
24/12/17
 
Esc N 67 09/15 12/15 Pilote France
     
Ecole pilotage 12/15 10/16 Pilote France
     
Esc F/R3 10/16 01/17 Pilote Roumanie
     
Esc F/R3 01/17 Déb 18 Pilote Roumanie
     
Ecole pilotage Déb 18 11/18 Instructeur France


Né le 31 mai 1884 à Joigny, dans l'Yonne, Maurice Gond entre à l'Armée pour effectuer son service militaire le 6 juin 1902 et se trouve affecté au 30e Régiment de Dragons. En octobre 1912, il est promu Lieutenant (de réserve). Mobilisé au sein de son unité de rattachement le 30 juillet 1914 il est cité 2 fois au sein de cette unité.

Le 24 septembre 1915, il est affecté à l'Escadrille N 67 en tant qu'Observateur avant d'être envoyé, en tant qu'élève pilote à l'école de Buc. Il y obtient son Brevet de Pilote Militaire n° 2905 le 4 février 1916. Le 4 octobre de la même année, suite à l'entrée en guerre de la Roumanie, le 27 août 1916, il est détaché auprès de la Mission Roumaine. Cette mission comprend 42 officiers, 45 sous-officiers et 162 militaires du rang. La mission comprend 18 pilotes. Maurice Gond est affecté à l'Escadrille Franco-Roumaine n° 3 du 2e Groupe Aéronautique, basée à Pipera et chargée de la défense de Bucharest. Le 12 novembre 1916, à l'occasion d'une mission de reconnaissance, il repère la construction d'un pont sur le Danube par les troupes allemandes. Cette intrusion marque le début de l'offensive allemande dans le secteur qui va par la suite obliger les troupes roumaines à reculer derrière la rivière Siret. Le 8 décembre, l'Escadrille change de base et s'installe à Tucci. Gond rejoint la nouvelle base par la route, l'unité comptant plus de pilotes que d'avions. Pendant un mois, les deux camps vont mener des missions de reconnaissance pour repérer les terrains adverses, seulement éloignés d'une trentaine de km. Le 14 janvier 1917, un biplace allemand se pose sur la base de Tucci et redécolle immédiatement. Maurice Gond se lance à sa poursuite, sans succès. Le lendemain, le Commandant roumaine de l'Escadrille Nicolae Capsa prend la tête du e Groupe Aéronautique et Maurice Gond prend le commandement de l'Escadrille 10 jours plus tard. Il est épaulé par le Capiten Stefen Protopopescu, commandant en second.

Le 6 février 1917, le Grand Duke Alexander Mikhailovich de Russie décore 3 membres de l'Escadrille et félicité le Cpt Gond pour la conduite de son unité. Après cela, d'importants problèmes de maintenance des appareils viennent considérablement gêner l'activité puisqu'il ne reste plus qu'un seul Nieuport disponible sur les 6 présents pour 8 pilotes. De plus 3 des appareils ne sont pas armés et l'Escadrille manque de munitions, notamment de balles traçantes et incendiaires, sans compter les fréquents enrayages des armes. Le 13 avril 1917, Gond et Charles Revol-Tissot affrontent un Fokker Eindekker au-dessus Focsani et parviennent à l'empêcher de mener sa mission de reconnaissance à bien. En récompense, le 18, Gond sera cité et Revol-Tissot sera promu Officier. Au début de l'été 1917, le matériel nécessaire à la poursuite des opérations arrive enfin et l'Escadrille peut prendre part à la bataille de Marasesti. A ce stade de la guerre, le Capitaine Gond jouit déjà d'une solide réputation de meneur d'hommes et d'instructeur attentionné. Le 15 août 1917, un des pilotes de l'Escadrille, le Sergent Texier est sérieusement blessé. Le lendemain, Gond remporte sa 6eme victoire mais ce succès est endueillé par le décès de Texier, blessé la veille. Le lendemain, le Roi Ferdinand 1er viendra en personne sur la base de Tecuci pour remettre l'Ordre de l'Etoile de Roumanie avec Epées à titre posthume au Sergent Texier

Au sein de cette unité, il remporte un total de 6 victoires et se voit décerner les Insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur le 21 août 1917. Le jour même, il effectue une mission de reconnaissance au cours de laquelle il repère les troupes ennemies en route vers Marasesti, permettant de bloquer leur avancée. Le 28 août 1917, il est blessé à l'oeil au cours d'un vol. Non seulement l'inflammation de l'oeil ne cède pas au traitement mais au contraire s'aggrave. Finalement, le 20 septembre, il doit abandonner ses fonctions et céder le commandement de l'Escadrille au Capitaine Mallet. Il sera décoré de l'Ordre de Saint George de 4e Classe et regagne la France le 24 septembre 1917. Le 4 octobre, il reçoit l'ordre de Michael le Brave de 3e Classe

Sous son commandement, l'Escadrille Franco-Roumaine n° 3 sera citée le 21 octobre 1917 pour sa première année d'une intense activité au cours de laquelle elle a menée plus de 100 combats et remporté 10 victoires, le plus souvent dans des conditions difficiles, en infériorité numérique et matérielle. Son grade de Capitaine deviendra permanent le 24 décembre 1917 et il rentre en France au début de 1918, devenant instructeur jusq'à la fin de l'année 1918. Il continue à servir dans l'Armée après guerre et atteindrale grade de Colonel. Il sera fait officier de la Légion d'Honneur en 1928. Pendant sa carrière, il sera notamment chef d'Escadre à Toulouse. Il recevra aussi du Grouvernement Roumain l'Ordre du Mérite

Il est décédé à Asbières le 11 mai 1964.

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 



   


Chevalier de la Légion d'Honneur (21/08/17)
Ordre de l'Etoile de Roumanie
Ordre de Michael le Brave 3e Classe
Ordre du Mérite (Roumanie)
Ordre de Saint-George
 

 

 



 


Victoires aériennes

Victoires Homologuées  
5
.
1
  Collaboration
Non Homologuées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Remarque
7 ~ 20.07.17
-
Détruit Biplace
- - F/R3 Lignes Allemandes
1
Lt Maurice Gond
23.07.17
-
Détruit Avion
- - F/R3 -
2
Lt Maurice Gond
3 ~ 16.08.17
-
Détruit Biplace
- - F/R3 NE Tecuci
3
Lt Maurice Gond
??.??.17
-
Détruit Avion
- - F/R3 -
4
Lt Maurice Gond
??.??.17
-
Détruit Avion
- - F/R3 -
5
Lt Maurice Gond
15.08.17
-
Détruit Avion
- - F/R3 -
6
Lt Maurice Gond


Sources

http://albindenis.free.fr/
http://www.theaerodrome.com/index.php
http://fandavion.free.fr/asfrancais_14-18.htm
Over the Front - Norman Franks et Frank W Bailey




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com