SAUVAGE Jean
SAUVAGE Jean

 

 


Né le 8 avril 1917

 

 

 

Capitaine

1 victoire homologuée





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
21/05/36
 
Armée de l'Air 1939 1940 Elève Pilote France
S/C
01/10/39
 
GC III/3 1940 06/40 Pilote France
Slt
20/12/39
 
GC III/3 06/40 11/40 Pilote AFN
Lt
20/12/41
 
GC III/5 11/41 05/42 Pilote France
Cpt
25/12/44
 
GC III/6 06/42 11/42 Pilote France
     
GC III/6 "Roussillon" 11/42 1943 Pilote Maroc
     
Normandie 07/01/44 12/12/44 Pilote URSS
     
GT III/15 01/06/45 1946 Pilote France

Né en 1917, Jean Sauvage s'engage pour 3 ans dans l'Armée de l'Air le 19 septembre 1935 au titre du 5eme Bataillon Air. Admis à suivre les cours de l'école de pilotage de Bourges, il est breveté pilote le 9 avril 1936, puis nommé sergent le 21 mai 1936. Le 1 er 1936, il est détaché comme Elève à l'Ecole Civile Caudron de Royan. Le 21 juillet 1936, il est affecté à la BA 109 de Tours, puis à la BA de Chartres, le 1er Décembre 1936. Il se rengage le 13 septembre 1938 et nommé Sergent-Chef le 1 octobre 1939. Le 6 décembre 1939, il est mis en route sur l'Ecole de l'Air de Versailles et nommé Sous Lieutenant le 20 décembre 1939.

Affecté au GC III/3 le 19 mars 1940, il inaugure son palmarès le 12 mai 1940 en abattant en collaboration deux He 111. Il récidive le 20 mai en abattant un nouveau He 11. Il rejoint Perpignant le 17 juin 1940, puis l'Afrique du Nord et arrive à Alger puis Fez le 12 juillet 1940. Il est mis en congé d'armistice le 1 novembre 1940. Rappelé, il est affecté au GC III/6 le 65 novembre 1941. Nommé Lieutenant le 20 décembre 1941, il est stationné avec le GC III/5 à Sfax en Tunisie du 29 mai au 25 juin 1942. Après le débarquement Anglo-Américain en Afrique du Nord et le Ralliement aux Alliés, il poursuit sa carrière dans l'Armée de l'Air et le 14 octobre 1943, il fera partie des rares pilotes français à remporter une victoire au cours de la campagne d'Afrique du Nord de 1943 en abattant un nouveau He 111 au-dessus deu Cap Tenès en Algérie.

Volontaire pour le "Normandie", il y est affecté le 25 octobre 1943 et rejoint le Groupe le 7 janvier 1944. Il est affecté à la 3eme Escadrille "Cherbourg". Le 27 octobre 1944, il obtient sa seule et unique victoire sur le front de l'Est en abattant un Fw 190. Jean Sauvage fait partie des permissionnaires pour le France, le 12 décembre 1944. Il est nommé Capitaine quelques jours plus tard, le 25 décembre. Il termine ainsi la guerre avec 5 victoires et le statut d'As.

Le 1 juin 1945, il est affecté au GT III/15 "Maine". le 1 mars 1946, il est détaché au Ministère des Travaux Publics et des Transports. le 1er septembre 1946, il est dégagé des cadres sur sa demande. Le 1 janvier 1952, il est promu Commandant dans le corps de officiers de réserve. Il termine sa carrière de pilote comme Commandant de Bord à Air France.

Titulaire des plus hautes décorations, il vit actuellement à Paris.

 





Chevalier de la Légion d'Honneur
Croix de Guerre 1939-45
Air Medal (USA)
Ordre de la Guerre pour le Salut de la Patrie (URSS)
Médaille de la Victoire
 


 



 


Victoires aériennes

Victoires  
1
.
4
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
1
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
12/05/40   Détruit He 111
MS 406 GC III/3 Woeus-Dré (Belg)
-
-
1
1
-
-
-
(Cpt) Trouillard
(Lt) Morin
(Slt) Sauvage Jean
(Sgt) Stehlik Josef
(Sgt) Jeannaud Marcel
(Sgt) Le Niguen Edouard
(Sgt) Rebillat
12/05/40   Détruit He 111
MS 406 GC III/3 Woeus-Dré (Belg)
-
-
2
2
-
-
-
(Cpt) Trouillard
(Lt) Morin
(Slt) Sauvage Jean
(Sgt) Stehlik Josef
(Sgt) Jeannaud Marcel
(Sgt) Le Niguen Edouard
(Sgt) Rebillat
20/05/40   Détruit He 111
MS 406 GC III/3 Monchy-Lag (80)
-
-
3
2
(Sgt) Le Niguen Edouard
(Adj) Marias Michel
(Slt) Sauvage Jean
(Sgt) Kratkoruky Bédrich
14/10/43 Détruit He 111
P 39N GC 3/6 Cap Tenès
4
-
(Lt) Sauvage Jean
(Sgt) Colcomb
14/10/43 Endommagé He 111
P 39N GC 3/6 Cap Tenès
-
-
(Lt) Sauvage Jean
(Sgt) Colcomb
27/10/44 Détruit Fw 190
Yak 9 NN Walterkehmen
5
(Lt) Sauvage Jean



Sources

 

http://www.normandieniemen.org
http://www.normandieniemen.com
http://normandieniemen.free.fr
http://perso.wanadoo.fr/frenchaces/
http://www.ordredelaliberation.fr
http://www.mediares.fr/niemen/

STALIN'S FALCONS - Thomas Polak with Christopher Shores. Grub Street Editions.
Aviateurs de la Liberté - Mémorial des Forces Aériennes Libres par le Colonel Henry Lafont
Normandie-Niemen - Editions Heimdal par Christian-Jacques Ehrengardt
"Ceux du Normandie-Niemen" d'Yves Donjon - Editions Astoure
Aéro-Journal n° 28 : Décembre 2002 - Janvier 2003
Aéro-Journal n° 13 : Juin - Juillet 2000




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com