GLADYCH Boleslaw Michal "Mike"
GLADYCH Boleslaw Michal "Mike"

 





 



Né le 17 mai 1918 à Varsovie

 

 

Capitaine / Flight Lieutenant

18 victoires homologuées
1 victoire probable
1 avion ennemi endommagé en collaboration
8 avions détruits au sol






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
194?
Armée de l'Air 1939 1939 Pilote Pologne
F/O
194?
GC I/145 04/40 06/40 Pilote France
F/L
1943
OTU 57 06/40 04/41 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 303 04/41 07/42 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 302 07/42 09/42 Pilote Grande-Bretagne
   
Sq 302 12/42 01/44 Pilote - Chef Esc Grande-Bretagne
   
56 FG / 61 FS 01/44 05/45 Pilote Grande-Bretagne


Né à Varsovie en 1918, Gladych est le fils d'une famille de fermiers. Membre d'une unité de chasse au sein de laquelle il effectue plusieurs missions d'escorte de bombardiers lors de la Campagne de Pologne sur P11c, il quitte le pays après la défaite et rejoint la France où il vole, en tant que Sous-Lieutenant, au sein du GC I/145 équipé de Caudron. Bien qu'il ait revendiqué plusieurs succès lors de ces deux premières campagnes, rien ne permet de l'attester avec certitude dans les documents officiels de ces deux Armées de l'Air. Le 10 juin, au cours d'un engagement avec des Me 109, son appareil est sérieusement touché par un appareil ennemi codé "13 Blanc". Réalisant le caractère désepéré de la situation du Caudron, le pilote Allemand fait alors preuve d'un acte de grande chevalerie en se contentant de balancer des ailes avant de désengager le combat.

Après la fin des hostilités en France, il rejoint l'Angleterre et après un passage à l'OTU 57, il est affecté au Squadron 303. N'ayant pas reçu l'attribution de l'Agrafe "Bataille d'Angleterre", l'assertion selon laquelle il serait arrivé en octobre parait contreversée. Il semblerait donc qu'il soit arrivé en avril 1941 au squadron. Le 23 juin 1941, au cours de deux sorties, il parvient à abattre 3 chasseurs, plus un probable avant de détruire un quatrième par abordage volontaire. Avec son avion endommagé, il effectue un atterrissage forcé, légèrement blessé par des morceaux provenant du Messerschmidt qu'il vient de percuter. Retournant au combat plus tard dans l'année, il poursuit son tour d'opération jusqu'à la mi 1942.

Son deuxième tour d'opération s'effectue au sein du Squadron 302, comme chef d'Escadrille et se termine au début 1944 avec une courte période de repos fin 1942. Le 8 septembre 1943, au cours d'un combat dans le secteur de Lille, son Spitfire est sérieusement touché par un Fw 190 après qu'il ait lui-même obtenu une victoire. Se plaçant dans le sillage du Spitfire, le Fw 190 ne tire cependant pas et après avoir battu des ailes désengage le combat. En voyant le Fw 190 s'éloigner, Gladych note clairement le "13 Blanc" peint sur le fuselage de son ennemi.

A l'automne 1943, Gladych est aussi impliqué dans l'interception par erreur de l'appareil du Premier Ministre Winston Churchill. Les autorités Britanniques réclament une punition et Gladych est interdit de vol pendant quelques temps, la pire des punitions pour un pilote de sa trempe.

En 1944, il obtient son transfert, avec d'autres pilotes Polonais, au sein du 56 FG de la 8 AF. Affecté au 61 FS, il aurait aussi effectué une vingtaine de mission sur P51B et revendiqué la destruction d'un Me 262, visiblement non confirmé par les autorités US. Le 8 mars 1944, escortant une formation de bombardiers qui attaquent Berlin, il abat un Fw 190 avant de se retrouver isolé à bord de son P47D-10-RA N° 4275140 "Pengie II" HV-M, sans munition et avec trop peu de carburant pour engager à nouveau un combat. D'un coup, deux Fw 190, dont un codé "13 blanc" l'interceptent et lui font comprendre de se poser sur l'aérodrome de Vechta. N'ayant d'autre choix, Gladych s'exécute et commence sa manoeuvre d'approche, sortant le train d'atterrissage. Alors qu'il est sur le point d'atterrir, il tire ce qui lui reste de munitions entraînant la réponse immédiate de la Flak du terrain qui touche accidentellement les Fw 190 qui doivent abandonner la poursuite. Parvenu au-dessus des côtes Françaises, son appareil n'ayant plus de carburant, il n'a d'autre choix que de sauter en parachute. Cette mission lui vaudra l'attribution de la Silver Star.

Titulaire de nombreuses décoration, il recevra de la part des Polonais : La Croix de la Valeur avec 3 Bars et la Virtuti Militari, la DFC de la part des Britanniques et 3 Silver Star, 2 DFC US, 4 Air Medal. Il aurait aussi obtenu la Croix de Guerre Française et une citation présidentielle.

Après guerre il émigre aux USA ou il effectue une formation d'ingénieur aéronautique et obtient son doctorat de Philosophie.

En 1950, à l'occasion d'un meeting à Frankfort et alors qu'il évoque sa triple rencontre avec le fameux "13 Blanc", il aperçoit un vétéran allemand qui semble particulièrement sensible à son histoire. Il s'agit en fait du pilote qui en ces trois occasions épargna la vie de son adversaire d'hier. Le fameux pilote n'est autre que Georg Peter Eder, un As Allemand aux 78 victoires qui fut lui-même abattu 17 fois.


  

Gladych et Peter Eder (à l'extrême droite)


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






   


Boleslaw GLADYCH (F/L) RAF n° P1392

Cross of Valour & 3 Bar
Distinguished Flying Cross (5/6/44)
Virtuti Military 5th Class n° 8421 (11/43)
Croix de Guerre (France)
Silver Star & 2 clusters (USA)
DFC & Cluster (USA)
Air Medal & 3 clusters (USA)


 






Victoires aériennes

Victoires  
18
.
o
  Collaboration
Probables  
1
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
0
.
1
  Collaboration
Bombes volantes  
0
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
8
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
23.06.41 13.15 Détruit Me 109
Spitfire II - P8338 Sq 303 St Omer
1
Aces High - C. Shores
23.06.41 13.15 Probable Me 109
Spitfire II - P8338 Sq 303 St Omer
-
Aces High - C. Shores
23.06.41 20.30 Détruit Me 109E
Spitfire II - P8330 Sq 303 Desvres
2
Aces High - C. Shores
23.06.41 20.30 Détruit Me 109E
Spitfire II - P8330 Sq 303 Desvres
3
Aces High - C. Shores
23.06.41 20.30 Détruit Me 109E
Spitfire II - P8330 Sq 303 Desvres
4
Aces High - C. Shores
24.10.41 15.10 Détruit Fw 190
Spitfire Vb - W3774 Sq 303 Gravelines. Cap Gris nez
5
Aces High - C. Shores
05.06.42 15.32 Détruit Fw 190
Spitfire Vb - AD198 Sq 303 Nord Ouest Le Havre
6
Aces High - C. Shores
25.06.42 End (1/2) Ju 88
Spitfire Vb - AA935 Sq 303 Spurn Head
-
Aces High - C. Shores
10.06.43 18.45 Détruit Fw 190
Spitfire Vb - AR377 Sq 302 Knocke-Ostende
7
Aces High - C. Shores
08.09.43 Détruit Me 109G
Spitfire Vb - EE683 Sq 302 Lille
8
Aces High - C. Shores
08.09.43 Probable Fw 190
Spitfire Vb - EE683 Sq 302 Lille
-
Aces High - C. Shores
21.02.44 Détruit Me 109
P-47 . HV S 61FS/56FG Zuider See
9
Aces High - C. Shores
21.02.44 Détruit Me 109
P-47 . HV S 61FS/56FG Zuider See
10
Aces High - C. Shores
08.03.44 13.35 Détruit Fw 190
P-47 . HV U 61FS/56FG Dummer Lake
11
Aces High - C. Shores
27.03.44 16.15 Détruit Me 109
P-47 . HV O 61FS/56FG Sud Angers
12
Aces High - C. Shores
06.06.44 21.00 Détruit Me 109
P-47 . HV V 61FS/56FG Croisy
13
Aces High - C. Shores
07.06.44 12.40 Détruit Me 109
P-47 . HV L 61FS/56FG 24 km Sud Est Houdan
14
Aces High - C. Shores
05.07.44 Détruit Me 109
P-47 . HV Z 61FS/56FG Evreux
15
Aces High - C. Shores
12.08.44 Détruit Ju 88
P-47 . HV Z 61FS/56FG Cambrai
16
Aces High - C. Shores
21.09.44 15.15 Détruit Fw 190
P-47 . HV M 61FS/56FG Est Arnhem
17
Aces High - C. Shores
21.09.44 15.15 Détruit Fw 190
P-47 . HV M 61FS/56FG Est Arnhem
18
Aces High - C. Shores



Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.roman.biskupin.wroc.pl/gladych.html
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces2/pol/pol/gladych.html
http://members.chello.be/kurt.weygantt/worldwariiaces.index.html_boleslaw_mike_gladych.htm
http://www.elknet.pl/acestory/gladych/gladych.htm






Ciel de Gloire