FRANCOIS Armando
FRANCOIS Armando

 

 



Né ???

 

 

Colonel

7 victoires homologuées


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Cpt
193?
24e Sq. XVIe Gp 1937 1938 Commandant Espagne
Maj
193?
Gruppo 9 10/38 11/39 Commandant Italie
L.Col
1942
Gruppo 6 1940 1942 Commandant Italie
Col
02/43
Stormo 4 01/01/42 05/43 Commandant AFN
     
Stormo 4 05/43 09/43 Commandant Italie

Armando François sert comme volontaire pendant la guerre d'Espagne pendant laquelle il prend le commandement de la 24eme Squadriglia et plus tard du XVI Gruppo. Au cours de ce conflit, il revendique 6 victoires aérienne. Le 7 octobre 1938, alors qu'il est Major, François prend le commandement du 9eme Gruppo, en remplacement du Capitaine Mario Bonzano. Le 1 novembre 1939, il cède son commandement au Major Ernesto Botto. Il prend ensuite le commandement du 6e Gruppo Autonome. En juin 1940, cette unité est basée à Catania et équipée avec 26 Macchi MC 200 répartis entre les 79e, 81e et 88e Squadriglia.

A du 1 janvier 1942, il prend le commandement du 4e Stormo. Le Stormo combat en Afrique du Nord à partir du 25 mai avec ses MC 202 dont il est désormais équipé. Afin de contrer les opérations mesnées par les bombardiers "Intruder" de la RAF contre les aérodromes Italiens, le 4eme Stormo équipe 4 CR 42 avec des radio. Le 25 août 1942, deux appareils appartiennent à la 238e Squadriglia et 2 à le 208e Squadriglia, ces deux unités appartenant au 101e Gruppo de Bombardamento basé à Abar Nimeir. La même nuit, à 20 heures 20, le Lieutenant-Colonel François décolle et commence à décrire des cercles au-dessus de l'aérodrome de Fuka à environ 500 mètres d'altitude à bord d'un CR 42. Il intercepte un appareil bimoteur qu'il attaque et abat à 4 km au large des côtes. Après Que François ait atterrit et que le plein ait été refait, le Capitaine Guilio Reiner redécolle à 22 heures 45 à bord du même appareil et grimpe à 2500 mètres afin de guider par radio l'interception d'autres bombardiers britanniques. Le Capitaine Guilio Reiner aperçoit alors à travers les nuages la silhouette d'un appareil et se lance à sa poursuite alors que le mitrailleur du bombardier riposte déjà. Effectuant plusieurs attaques, Reiner quitte le secteur sans savoir s'il est parvenu à détruire le Wellington (Squadron 70 !) mais alors qu'il effectue son approche pour se poser, il aperçoit au loin une explosion à l'Est de Fuka indiquant la chute d'un appareil ennemi. La confirmation de la victoire viendra le lendemain.

Armando François conservera son commandement jusqu'au 8 septembre 1943, date de la rédition de l'Armée Italienne. Dans l'intervalle, il est promu Colonel le 11 février 1943. Au cours de sa carrière il recevra 1 Medaglia d’argento al valor militare, 1 Medaglia di bronzo al valor militare et 1 Medaglia di bronzo al valore aeronautico.

 

   


Médaille d'Argent de la Valeur Militaire
Médaille de Bronze de la Valeur Militaire
Médaille de Bronze de la Valeur Militaire (Air)
Médaille des Volontaires en Espagne
Médaille Commemorative de la Guerre d'Espagne
Croix de Guerre
Médaille Commemorative 1939 / 1943
 

 

 

 

 

 


 

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
1937/39 Détruit 6 Avions
?? ?? Espagne
-
(-) François Armando
25.08.42 Détruit Wellington
CR 42 4e Stormo Est Fuka
7
(L.Col) François Armando

 



Sources

http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_francois.htm
http://www.medals.lava.pl/it/it_chkmain.htm




 

 

 

 


Cieldegloire.com