AOYAGI Yutaka
AOYAGI Yutaka


 

 





 

 

 

Né en 1917
Tué le 23 juin 1942 par des tirs amis (25 ans)

 

Lieutenant

12 victoires (dont 10 en Mongolie)

 


 

   

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Slt
1940
JAAF 1934 1936 Pilote Japon
Lt
1942
11 Rentai 1936 1939 Pilote Chine
   
11 Sentai 1939 04/42 Pilote Mongolie
   
204 Sentai 04/42 06/42 Pilote Birmanie

Yutaka Aoyagi est né en 1917 dans la province de Fukuoka et devient Cadet à l'école de l'Air de Yame puis à Torokozawa en novembre 1935. Une fois son entraînement terminé, il est affecté au 11eme Rentai à Harbin en Chine.

Il prend ensuite part aux combats de Nomonhan à partir de mai 1939 en tant que Sergent Major au sein du 1er Chutai du 11eme Sentai et revendique la destruction de 10 appareils au cours de cette période. Le 25 juillet 1939, lorsque son Chutai revendique la destruction de 10 appareils ennemis, il apperçoit le W/O Hiromichi Shinohara qui a été contraint d'effectuer un atterrissage forcé sur un plateau montagneux. Il décide d'aller le récupérer et parvient à se poser alors que les Chars russes s'approchent du Ki 27 de son camarade. Parvenu à se poser à moins de 70 mètres de celui-ci, il l'embarque avec lui mais avant qu'il ne parvienne à décoller Aoyagi est touché par l'ennemi. Le Sergent Major Koichi Iwase se pose alors à son tour, décollant avec les deux autres pilotes installés dans la partie arrière du fuselage du Ki 27. Les autres pilotes du Chutai mitraillent alors l'appareil d'Aoyagi afin d'éviter que l'appareil ne tombe entre les mains de l'ennemie.

Soigné, il récupère avant la fin de l'incident de Nomonhan mais ne réalise que quelques sorties sans remporter de nouvelle victoire. A la fin 1940, il rentre à l'Académie Militaire d'où il sort en juillet 1941, avant de rejoindre le 11eme Sentai. Il participe aux premiers premières opérations de la seconde guerre mondiale en tant que chef d'escadrille en Birmanie mais les détails concernant cette période sont peu nombreux. On sait seulement qu'il aurait abattu un Blenheim le 15 février 1942 et un Hudson le lendemain au-dessus de Palembang, faisant passer son total à 12 victoires. En avril 1942, il est affecté au 204eme Sentai. Le 23 juin, il est abattu accidentellement alors qu'il remorque une cible et se tue. Il était réputé pour sa personnalité attachante et ses grandes qualités de tireur.

 


 

 

Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu Référence
1939 10 détruits
Ki 27 11 Sentai Nomonhan
10
(Slt) Aoyagi Yutaka
15.02.42 Blenheim
Ki 27 11 Sentai Palembang
11
(Lt) Aoyagi Yutaka
16.02.42 Hudson
Ki 27 11 Sentai Palembang
12
(Lt) Aoyagi Yutaka


Sources

Bloody Shambles : Christopher Shores & Brian Cull with Yasuho Izawa Vol 1 et 2 - Grub Street Edition
Japanese Army Air Force Fighter Units and their Aces - 1931 / 1945 : Ikuhiko Hata, Yasuho Izawa et Christopher Shores - Grub Street Edition
Japanese Naval Aces and Fighter Unites in World War II : Ikuhiko Hata, Yasuho Izawa - Airlife Editions
Japanese Army Air Force Aces - 1937 / 45 - Osprey aircraft of Aces number 13
Impérial Japanese Navy Aces - 1937 / 45 - Osprey aircraft of Aces number 22
B-29 Hunters of the JAAF - Osprey Aviation Elite 5
Genda's Blade "Japan Squadron of Aces" - 343 Kokutai
Emblems of the Rising Sun - Peter Scott - Editions Hikoki
3/202 Kokutai - Editions Kagero
64 Sentai - Editions Kagero
68 Sentai - Editions Kagero


 



 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com