DOTAN Ezra
DOTAN Ezra


 

 

 




 

 



Date de naissance : ???

 

 

 

Commandant (1970)

5 victoires homologuées

 


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 117 ~ 1967 1970 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 109 ~ 1970 197? ~ Commandant Moyen Orient

Pilote au sein du Squadron 117 au milieu des années 1969, Ezra Dotan effectue sa conversion sur Mirage III en 1966/67.

 

 

Le 7 avril 1967, un combat important oppose l'Armée de l'Air Syrienne et les appareils de l'IDF / AF. En une seule journée, le nombre des victoires remportées jusque là par les Mirage III va plus que doubler avec 6 avions Syriens abattus. Yiftach Spector remporte une première victoire avant de partager une seconde avec Beni Romach, tous les deux pilotes au Squadron 101. Avner Slapak, lui aussi du Squadron 101 remporte une autre victoire. Ran Ronen, Commandant du Squadron 119 obtient la deuxième victoire de sa carrière alors qu'Avi Lanir et Ezra Dotan, tous les deux pilotes au Squadron 117 remportent une victoire chacun. Avner Slapak est le premier à repérer la formation ennemie qui vole au-dessus du plateau du Golan. Après en avoir avisé le contrôleur au sol, il obtient l'autorisation d'engager le combat. Les MiG plongent alors dans la vallée de la rivière Yarmouk et Slapak les perd de vue un instant. Lorsqu'il les repère à nouveau, ils volent en direction du Sud-Ouest et commencent à tourner sur la droite. Slapak bascule et commence à se placer en position de tir lorsqu'il entend à la radio les premières annonces de tir. Instinctivement, Slapak vérifie ses arrières et trouve à ses côtés un Shahak du Squadron 117 qui fait feu. Slapak crie alors au pilote d'arrêter le tir car celui-ci vise un avion ami. Tournant son attention vers un autre MiG (celui qu'il visait initialement ayant été abattu par Ezra Dotan), il tire une rafale qui atteint l'avion dont le pilote s'éjecte aussitôt. L'avion va s'écraser contre une colline en territoire Jordanien, à l'Est d'El-Hama.

 



Mirage IIICJ - "Shahak 29" - du Squadron 117 à Ramat David en juin 1967

 

Après l'affrontement aérien du 7 avril 1967 au cours duquel les Syriens perdent 6 MiG 21, la solidarité entre les pays arabes, ennemis d'Israel se renforce, laissant craindre aux dirigeants Israéliens une attaque imminente. Afin de prévenir celle-ci, une attaque de grande envergure est décidée afin de décimer au sol l'essentiel de l'aviation ennemie. L'attaque qui débute le 5 juin 1967 débouchera sur un conflit plus connu sous le nom de Guerre des 6 jours. La première vague est lancée entre 7 heures 45 et 9 heures et prend pour cible les bases aériennes Egyptiennes et Syriennes. Lors de ce premier assaut, les Mirage III remportent 6 victoires aériennes.

La seconde vague est lancée peu après avec pour objectif d'achever la destruction de l'Armée de l'Air Egyptienne. Le Squadron 119 sera la seule unité de Mirage à remporter des victoires lors de ce deuxième assaut.

Au Nord et à l'Est, Jordaniens et Syriens entrent dans la bataille et tentent d'attaquer des cibles en territoire Israélien. Des MiG 17 Syriens, escortés par des MiG 21 et des Hunter Jordaniens franchissent la frontière, provoquant le décollage sur alerte des Mirage III chargés de contrer de telles attaques. Dans le même temps, d'autres appareils de l'IDF / AF sont envoyés bombarder des bases Syriennes et Jordaniennes. Oded Sagee, du Squadron 119, est le premier à abattre un Hunter Jordanien. Puis c'est au tour du Squadron 117 d'être engagé dans le Nord. Dans une série d'engagements successifs, les pilotes de ce Squadron revendiques 6 victoires pour la perte d'un des leurs. Amnon Arad abat 2 MiG 17 Syriens alors qu'un troisième est abattu par Ezra Dotan tandis qu'Ehud Hankin et Uri Gil abattent chacun 1 MiG 21 Syrien. Hankin doit cependant abandonner son appareil endommagé par les débris du MiG 21 qu'il vient d'abattre. Finalement, Uri Even-Nir qui occupe les fonctions de commandant du Squadron par intérim remporte la dernière victoire en abattant un Hunter Libanais.

Alors que le Squadron 117 se bat dans le Nord d'Israel, le Squadron 119 engage le combat avec 2 MiG 21 Syriens chargés de défendre la base T-4 que les Mirage III attaquent. Les deux appareils sont abattus par Giora Rom et Asher Snir

Après la première attaque contre la base Irakienne H-3 du 6 juin 1967, il est décidé de mener une autre opération du même type mais d'y engager un plus grand nombre de Mirage III en raison de la forte opposition rencontrée la veille sur les lieux. Ezra Dotan, Gideon Dror, David Porat et Reuven Harel sont les pilotes du Squadron 117 désignés pour participer à cette mission. Les pilotes des Mirage III doivent cependant jouer un double rôle puisque eux aussi chargés de bombes, ils doivent protéger les Vautour et se protéger aux-même tout en volant dans une configuration peu avantageuse. En arrivant sur H-3, la formation grimpe à 5000 pieds, provoquant la mise en alerte immédiate de toute les défense de la base et des chasseurs chargés de la protéger. Après avoir largué ses bombes, Gidéon Dror repère deux Hunter qu'il attaque. Après être parvenu à abattre l'un d'entre eux, il est lui-même touché. Ses commandes ne répondent plus et il doit s'éjecter. Volant tès bas au moment de son éjection, il touche le sol rapidement. Fait prisonnier par les Irakiens, il sera libéré le 26 juin 1967 après seulement 19 jours de captivité. Si Dotan parvient lui-aussi à abattre un Hunter, deux Vautour sont abattus en retour pour un total de 2 victoires pour 3 pertes.

 

 

Le 12 mai 1970, 4 A-4H du Squadron 109 " Valley " interceptent 2 MiG 17 Syriens aux abord du Mont Hermon, sur le plateau du Golan. Le chef de la formation de Skyhawk, qui vole sur l'appareil numéro 3 n'est autre qu'Ezra Dotan, Commandant de l'unité, ancien pilote de Mirage III au cours de la Guerre des 6 jours et déjà titulaire de 3 victoires au cours de ce précédent conflit. Son appareil est alors armé de 5 pods de 19 roquettes chacun et cosntitue l'un des premiers appareils de ce type à être équipé de deux canon DEFA de 30 mm. Dotan parvient à se rapporcher à 100 mètres du premier MiG et lance deux bordées complètes de roquettes, soit 38 engins. N'ayant jamais expérimenté ce type d'attaque, le tir s'avère trop court, les roquettes ne restant pas suffisamment longtemps en ligne droite. Ajustant son tir, Dotan lance une deuxième bordée de 38 roquettes et cette fois-ci le MiG disparaît dans une énorme explosion. D'un coup, Dotan s'aperçoit qu'il est tombé dans un piège et que les deux MiG qu'il vient d'attaquer étaient des leurres destinés à les attirer. D'autres MiG apparaissent alors et au cours du combat qui suit, Dotan parvient à se placer dans le sillage de l'un des MiG qu'il abat au canon alors qu'il se trouve au ras du sol.




 



Douglas A-4N Skyhawk

 





DOZAN Ezra



Campagne de 1967
Campagne de 1970

 

 


Victoires aériennes

Victoires  
5
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 


LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type   Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
07.04.67   Détruit MiG 21
SAF
Mirage IIICJ Shahak Canon Sq 117  
1
(-) Dotan Ezra
05.06.67   Détruit MiG 17
SAF
Mirage IIICJ Shahak Canon Sq 117  
2
(-) Dotan Ezra
07.06.67   Détruit Hunter
IrAF
Mirage IIICJ Shahak Canon Sq 117  
3
(-) Dotan Ezra
12.05.70   Détruit MiG 17
SAF
A-4 03 Canon Sq 109 Mont Hermon
4
(-) Dotan Ezra
12.05.70   Détruit MiG 17
SAF
A-4 03 Roquette Sq 109 Mont Hermon
5
(-) Dotan Ezra


Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com