HANKIN Ehud
HANKIN Ehud


 


 



Date de naissance : ???
Tué le 7 octobre 1973

Grade ???

3 victoires homologuées
1 victoire en collaboration
2 victoires non confirmées

 


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 101 ~ 1965 1966 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 117 ~ 1967 1967 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 69 ~ 1969 1973 Pilote Moyen Orient

Pilote au sein du Squadron 101 en 1965, Ehud Hankin effectue sa transformation sur Mirage III en 1965 / 66. Il participe ensuite à la Guerre des Six Jours au sein du Squadron 117. Le jour du déclenchement de l'attaque Israélienne, le 5 juin 1967, son appareil est touché par les débris du MiG 21 qu'il vient d'abattre et il doit s'éjecter avant d'être secouru un peu plus tard. Il effectue sa conversion sur F-4 en mars 1969 à George AFB en Californie et rejoint le Squadron 69 avec lequel il prend part à la Guerre du Kippour. Dès son arrivée, il est abattu par la DCA Jordanienne et doit s'éjecter du Kurnass 04 le 17 novembre 1969.

 

 

Après l'affrontement aérien du 7 avril 1967 au cours duquel les Syriens perdent 6 MiG 21, la solidarité entre les pays arabes, ennemis d'Israel se renforce, laissant craindre aux dirigeants Israéliens une attaque imminente. Afin de prévenir celle-ci, une attaque de grande envergure est décidée afin de décimer au sol l'essentiel de l'aviation ennemie. L'attaque qui débute le 5 juin 1967 débouchera sur un conflit plus connu sous le nom de Guerre des 6 jours. La première vague est lancée entre 7 heures 45 et 9 heures et prend pour cible les bases aériennes Egyptiennes et Syriennes. Lors de ce premier assaut, les Mirage III remportent 6 victoires aériennes.

La seconde vague est lancée peu après avec pour objectif d'achever la destruction de l'Armée de l'Air Egyptienne. Le Squadron 119 sera la seule unité de Mirage à remporter des victoires lors de ce deuxième assaut.

Au Nord et à l'Est, Jordaniens et Syriens entrent dans la bataille et tentent d'attaquer des cibles en territoire Israélien. Des MiG 17 Syriens, escortés par des MiG 21 et des Hunter Jordaniens franchissent la frontière, provoquant le décollage sur alerte des Mirage III chargés de contrer de telles attaques. Dans le même temps, d'autres appareils de l'IDF / AF sont envoyés bombarder des bases Syriennes et Jordaniennes. Oded Sagee, du Squadron 119, est le premier à abattre un Hunter Jordanien. Puis c'est au tour du Squadron 117 d'être engagé dans le Nord. Dans une série d'engagements successifs, les pilotes de ce Squadron revendiques 6 victoires pour la perte d'un des leurs. Amnon Arad abat 2 MiG 17 Syriens alors qu'un troisième est abattu par Ezra Dotan tandis qu'Ehud Hankin et Uri Gil abattent chacun 1 MiG 21 Syrien. Hankin doit cependant abandonner son appareil endommagé par les débris du MiG 21 qu'il vient d'abattre. Finalement, Uri Even-Nir qui occupe les fonctions de commandant du Squadron par intérim remporte la dernière victoire en abattant un Hunter Libanais.

Alors que le Squadron 117 se bat dans le Nord d'Israel, le Squadron 119 engage le combat avec 2 MiG 21 Syriens chargés de défendre la base T-4 que les Mirage III attaquent. Les deux appareils sont abattus par Giora Rom et Asher Snir.

A l'occasion des derniers combats qui opposent l'IDF / AF aux forces aériennes Syriennes au-dessus du Golan, le 9 juin 1967, Ehud Hankin remporte la dernière victoire de la guerre des 6 jours en abattant un MiG 21.

 

 

Alors que la Guerre d'Attrition entre Israel et ses voisins arabes bat son plein, trois affrontements ont lieu entre le 6 octobre et la 27 novembre 1969, période pendant laquelle les Israéliens revendiquent 6 victoires confirmées. Le 6 octobre 1969, Israel Baharev (Squadron 101) réalise un doublé en abattant 2 MiG 21 Egyptiens pendant qu'Oded Marom rajoute un autre MiG 21 à la liste de ses victoires. C'est aussi à cette époque que le Phantom qui vient de faire son entrée en service remporte sa première victoire en date du 11 novembre 1969 (Ehud Hankin / Eyal Ahikar), volant ainsi la vedette au seul Mirage qui jusque là constituait l'épine dorsale du système de défense aérienne de l'IDF / AF. Ce jour là, Menachem Sharon occupe les fonctions de commandant adjoint du Squadron 101, mais à l'inverse de nombreux pilotes dont il a la responsabilité, son palmarès est encore vierge. Envoyé en interception d'un groupe de MiG, le combat se transforme rapidement en un affrontement individuel au cours duquel Sharon parvient à se glisser derrière un MiG 21. Parvenant à tourner plus court que son adversaire, sa première rafale se montre cependant inefficace, sans doute trop exité qu'il est à l'idée de remporter sa première victoire. Se concentrant à nouveau, il amène progressivement son viseur au milieu du fuselage du MiG qui se trouve à 250 mètres et tire une longue rafale qui fait exploser le MiG duquel le pilote s'éjecte. Au cours du même combat, Yair Sela ouvre lui aussi son palmarès en abattant un autre MiG 21.

Le 27 novembre 1969, les Egyptiens lancent un raid contre des positions Israéliennes. Deux Shahak pilotés par Shlomo Weintraub (Navot) et Yuval Neeman, tous deux du Squadron 117, décollent et engagent le combat avec les 2 MiG 21 chargés d'escorter les avions d'attaque. Si Navot parvient rapidement à bout de son adversaire, Neeman ne parvient pas à conclure d'autant que le pilote de MiG maitrise parfaitement son appareil et sait tirer avantage de ses points forts. A chaque fois que Neeman se rapproche à moins de 500 mètres, le pilote de MiG parvient à manœuvrer pour le distancer. Après plusieurs tentatives infructueuses et devant un carburant qui commence à baisser, Neeman abandonne la partie. Le MiG ne cherche pas à le suivre et ce n'est qu'à ce moment là que Neeman se rend compte qu'il a oublié de larguer ses réservoirs auxiliaires.

Le 7 octobre 1973, Ehud Hankin est tué par un Missile Syrien sur le plateau du Golan.




 



Mirage IIICJ - "Shahak 25" - du Squadron 117 en 1967

 





HANKIN Ehud


Campagne de 1967
Campagne de 1970

Campagne de 1973

 

 


Victoires aériennes

Victoires  
3
.
1
  Collaboration
Non Confirmées  
2
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 


LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
05.06.67   Détruit MiG 21
SAF
Mirage IIICJ Shahak 42 Canon Sq 117  
1
(-) Hankin Ehud
06.06.67   Détruit (1/2) Tu 16
Ir AF
Mirage IIICJ Shahak ? Sq 117  
2
-
(-) Hankin Ehud
(-) DCA
08.06.67   NC * MiG 21
SAF
Mirage IIICJ Shahak ? Sq 117  
-
(-) Hankin Ehud
09.06.67   Détruit MiG 17
EAF
Mirage IIICJ Shahak ? Sq 117  
-
(-) Hankin Ehud
11.11.69   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass 608 AIM-9B Sq 69 Guerre Attrition
4
-
(-) Hankin Ehud
(-) Ahikar Eyal (Nav)
08.02.70   NC * MiG 21
EAF
F-4E Kurnass ? Sq 69  
-
-
(-) Hankin Ehud
(-) ? (Nav)

 

* NC : Non Confirmée - Victoire non officielle !

 



Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com