KATZ Chaim
KATZ Chaim


 


 



Date de naissance : ???

 

 

Grade ???

1 victoires homologuées / Navigateur
1 victoire en collaboration / Navigateur

 


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 119 ~ 1973 1973 ~ Navigateur Moyen Orient

Au deuxième jour de la Guerre du Kippour, le 7 octobre 1973, l'aviation Israélienne reprend l'intiative et décide d'attaquer les bases aériennes Egyptiennes afin de priver les troupes au sol du soutien dont elles ont besoin et de permettre aux troupes Israéliennes engagées sur le terrain de mener des contre-attaques. Dans ce but, les F-4 des 4 squadron de l'IDF / AF (69 / 107 / 119 / 201) sont mobilisés et plusieurs attaques sont plannifiées sous le nom de code " Opération Tagar ". Malheureusement, si cette tactique avait été couronnée de succès en 1967 en détruisant au sol une bonne partie de l'aviation adverse, la donne a depuis beaucoup changé, les Egyptiens et les Syriens ayant tiré les leçons du passé en renforçant les défenses de leur base, en construisant des pistes doubles afin de limiter les risques d'indisponibilité en cas de dommages et en formant des équipes spécialisées chargées de réparer au plus vite les dommages subits. La destruction des bases étant alors jugée prioritaire, les équipages de "Kurnass" (F-4E) reçoivent l'ordre de n'engager le combat avec les MiG qu'en cas d'absolue nécessité.

Deux équipages du Squadron 69 sont ainsi chargés d'attaquer la base Egyptienne de Gianclis mais arrivés en vue des installations adverses, ils sont interceptés et les équipages Joel Feldschuh / Meir Gur et Zvolon Amitzi / Gur Israeli sont dans l'obligation de larguer leurs bombes pour se défendre parvenant toutefois à abattre un MiG 21 chacun.

Deux équipages du Squadron 119 sont ainsi chargés d'attaquer la base Egyptienne de Mansura qu'ils bombardent avec succès avant d'engager le combat avec des MiG 21 qui tentent de les intercepter. Les 2 équipages Rafael Koren / Moshe Bartov et Arnon Lavoshin (Lapidot) / Chaim Katz parviennent à abattre chacun un MiG 21 au cours du combat qui suit.

 

 

Le 17 octobre 1973, douzième jour de la guerre, le Squadron 119 revendique deux victoires sur des MiG Syriens à l'occasion de deux engagements différents dans le secteur de Tartus. Dans le premier cas, Moshe Melnik (Navigateur Eliezer Lior) abat un MiG 21 avec un AIM-9D à guidage radar après avoir lancé sans succès deux AIM-7 à guidage infrarouge. Sur le chemin du retour, la section est dirigée vers un groupe de MiG. Au cours du combat, un appareil est abattu conjointement par Asher Snir (navigateur Chaim Katz) et Melnik, le premier avec un AIM-9D et le second au canon. Cette victoire conjointe est la première pour des équipages de F-4 et pour les deux pilotes. De fait, Moshe Melnik arrive à 4,5 victoires.

 

 

Le 23 octobre 1973, dix-huitième et avant dernier jour de la Guerre du Kippour, les Forces Israéliennes jettent toutes leurs forces dans la bataille afin d'infliger aux Armées Syriennes et Egyptiennes un maximum de dégâts avant l'application des résolutions 338 et 339 des Nations Unies, obligeant les belligérants à cesser le combat.

En Syrie, le Squadron 201 mène une attaque sur les installations pétrolières de Khan El-Ayish. Les sections " Crab " (dirigée par Eitan Ben-Eliyahu) et " Tiger " (dirigée par Roni Holdai / Yoram Romem) doivent respectivement attaquer les installations alors que " Tiger " doit protéger la zone contre toute attaque de MiG, aidée en cela par des Mirage III "Shahak". " Tiger 1" est le premier à engager le combat avec les MiG avec une manœuvre en ciseaux qui provoque l'écrasement du MiG sans tir mais qui est toutefois attribuée à l'équipage. Dans le même temps, " Tiger 3 " (Dani Halotz / Yehoar Gal) remportent deux victoires supplémentaires. Engagé dans un virage à fort facteur de charge, l'équipage travaille en étroite collaboration pour tenter de définir la meilleure tactique à adopter. Apercevant " Tiger 4 " (Chaim Rotem) qui vient de lancer un missile sans succès, Halotz se trouve en bonne position pour tirer un AIM-9D à son tour et abattre le MiG. A peine ont-ils abattu leur MiG qu'ils repèrent un second appareil à l'Est. Engagés dans un nouveau virage très serré, ils tirent un AIM-7 à une distance de 2000 mètres. Laissant derrière lui une longue traînée, le missile vient frapper le MiG qui explose. Se retrouvant seul dans un ciel vidé de tout combattant, l'équipage rentre à sa base. Au cours du même engagement, l'équipage Yigal Stavi / Eitan Shamueli abat un MiG 21 avec un AIM-9D. Le pilote parvient à s'éjecter tout comme celui de l'appareil abattu par Halotz.

Environ 4 heures plus tard, la section " Flowerpot " du Squadron 107 engage le combat avec des MiG 21 au-dessus d'Ismailiya. Le leader de la section abat un MiG 21 avec un AIM-9D. Une heure plus tard, un peu plus au Sud, au-dessus du Lac Bitter, l'honneur d'effectuer le dernier combat de la Guerre du Kippour revient au Squadron 119. L'équipage Gideon Sheffer / David Bankir abat un MiG 21 avec un AIM-9D de même que l'équipage Moshe Melnik / Chaim Katz, Moshe Melnik devenant pour l'occasion le 7eme As sur F-4.

 

 

Malgré la fin des combats au terme de la Guerre du Kippour, la tension entre Israél et les pays arabes reste vive pendant les mois qui suivent. Le 6 décembre 1973, 4 F-4 rencontrent des MiG 21 Nord-Coréens au-dessus du Golf de Suez. Au cours de la Guerre du Kippour, de nombreuses nations arabes avaient apporté un soutien direct à l'Egypte et à la Syrie en engageant des moyens aériens. Ainsi, l'Algérie déploya des MiG 17, MiG 21 et Su-7 sur le front Egyptien et une unité de MiG 21 en Syrie. L'Irak deploya deux Squadrons de Hunter en Egypte et 5 Squadrons en Syrie (1 de MiG 17, 2 de MiG 21 et 2 de Su 7). La Libye envoya 2 Squadrons de Mirage 5 en Egypte et l'Arabie Saoudite déploya 9 hélicoptères Bell 205 à Louxor en Egypte. Le seul pays non arabe à apporter son soutien fut la Corée du Nord qui déploya deux unités de MiG 21 basés à Bir Arida.

Ce 6 décembre, le contrôle au sol oriente deux patrouilles doubles de F-4 issues des Squadrons 69 et 119 vers un groupe d'appareils non identifiés. Les deux Phantom du Squadrons 69 sont les premiers à engager un MiG 21 isolé alors que les deux appareils du Squadron 119 veillent. Le MiG se défend bien mais il est atteint par des missiles tirés par les deux F-4. Après avoir été touché, le MiG s'éloigne en laissant échapper de la fumée et en perdant de l'altitude mais personne ne le voit s'écraser. Les services de renseignements confirmeront la victoire (pilote éjecté) qui sera tout d'abord attribuée aux deux équipages avant d'être crédité au seul équipage Yiftach Shadmi / Meir Gur.

Au même instant, l'équipage Aharon Sagi / Chaim Katz tire un missile sur un autre MiG 21 qui est arrivé sur les lieux entre-temps. Obligé de rompre le combat, l'équipage ne peut revendiquer qu'une victoire probable, celle-ci n'étant finalement confirmée que 6 ans plus tard à l'occasion d'échange d'informations entre Egyptiens et Israéliens.



 



F-4E "Kurnass" du Squadron 119 - 1973

 





 

Campagne de 1973


 

 


Victoires aériennes

Victoires  
4
.
1
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 


LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
13.09.73 . Détruit MiG 21
SAF
F-4E Kurnass 144 AIM-9D Sq 119 CAP / CSAR*
4
1
(-) Afek Omri
(-) Katz Chaim
07.10.73   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass Canon Sq 119 ABA * Mansura
3
2
(-) Lavoshin (Lapidot) A
(-) Katz Chaim
17.10.73   Détruit (1/2) MiG 21
SAF
F-4E Kurnass 165 AIM-9D Sq 119 CAP *
15
4
(-) Snir Asher
(-) Katz Chaim
23.10.73   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass 162 AIM-9D Sq 119 FLP *
7
5
(-) Melnik Moshesize="3">
(-) Katz Chaim
06.12.73   Détruit MiG 21
NKAF
F-4E Kurnass AIM-9D Sq 119 Mer Rouge / Suez
1
6
(-) Sagi Aharon
(-) Katz Chaim

 

* CAP : Combat Air Patrol / CSAR : Combat Search and Rescue
* FLP : Front Line Patrol

 



Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com