LAPIDOT (LAVOSHIN) Arnon
LAPIDOT (LAVOSHIN) Arnon


 


 



Date de naissance : ???

 

 

 

Grade ???

3 victoires homologuées

 


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 119 ~ 1967 1967 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 119 ~ 1970 1973 ~ Pilote Moyen Orient

Issu de la Class 47 de juillet 1965, Arnon Lapidot est pilote au sein du Squadron 117 lorsqu'il effectue sa conversion sur Mirage III en 1966/67. Au cours de sa carrière il remportera 3 victoires obtenues au cours de la Guerre des 6 jours, au cours de la Guerre d'Attrition puis au cours de la Guerre du Kippour.


Après l'affrontement aérien du 7 avril 1967 au cours duquel les Syriens perdent 6 MiG 21, la solidarité entre les pays arabes, ennemis d'Israel se renforce, laissant craindre aux dirigeants Israéliens une attaque imminente. Afin de prévenir celle-ci, une attaque de grande envergure est décidée afin de décimer au sol l'essentiel de l'aviation ennemie. L'attaque qui débute le 5 juin 1967 débouchera sur un conflit plus connu sous le nom de Guerre des 6 jours. La première vague est lancée entre 7 heures 45 et 9 heures et prend pour cible les bases aériennes Egyptiennes et Syriennes. Lors de ce premier assaut, les Mirage III remportent 6 victoires aériennes.

La seconde vague est lancée peu après avec pour objectif d'achever la destruction de l'Armée de l'Air Egyptienne. Le Squadron 119 sera la seule unité de Mirage à remporter des victoires lors de ce deuxième assaut.

Au Nord et à l'Est, Jordaniens et Syriens entrent dans la bataille et tentent d'attaquer des cibles en territoire Israélien. Des MiG 17 Syriens, escortés par des MiG 21 et des Hunter Jordaniens franchissent la frontière, provoquant le décollage sur alerte des Mirage III chargés de contrer de telles attaques. Dans le même temps, d'autres appareils de l'IDF / AF sont envoyés bombarder des bases Syriennes et Jordaniennes. Oded Sagee, du Squadron 119, est le premier à abattre un Hunter Jordanien. Puis c'est au tour du Squadron 117 d'être engagé dans le Nord. Dans une série d'engagements successifs, les pilotes de ce Squadron revendiques 6 victoires pour la perte d'un des leurs. Amnon Arad abat 2 MiG 17 Syriens alors qu'un troisième est abattu par Ezra Dotan tandis qu'Ehud Hankin et Uri Gil abattent chacun 1 MiG 21 Syrien. Hankin doit cependant abandonner son appareil endommagé par les débris du MiG 21 qu'il vient d'abattre. Finalement, Uri Even-Nir qui occupe les fonctions de commandant du Squadron par intérim remporte la dernière victoire en abattant un Hunter Libanais.

Alors que le Squadron 117 se bat dans le Nord d'Israel, le Squadron 119 engage le combat avec 2 MiG 21 Syriens chargés de défendre la base T-4 que les Mirage III attaquent. Les deux appareils sont abattus par Giora Rom et Asher Snir.




Mirage IIICJ - "Shahak 58 " - du Squadron 119 à Tel Nof en juin 1967

 

Au deuxième jour de la Guerre du Kippour, le 7 octobre 1973, l'aviation Israélienne reprend l'intiative et décide d'attaquer les bases aériennes Egyptiennes afin de priver les troupes au sol du soutien dont elles ont besoin et de permettre aux troupes Israéliennes engagées sur le terrain de mener des contre-attaques. Dans ce but, les F-4 des 4 squadron de l'IDF / AF (69 / 107 / 119 / 201) sont mobilisés et plusieurs attaques sont plannifiées sous le nom de code " Opération Tagar ". Malheureusement, si cette tactique avait été couronnée de succès en 1967 en détruisant au sol une bonne partie de l'aviation adverse, la donne a depuis beaucoup changé, les Egyptiens et les Syriens ayant tiré les leçons du passé en renforçant les défenses de leur base, en construisant des pistes doubles afin de limiter les risques d'indisponibilité en cas de dommages et en formant des équipes spécialisées chargées de réparer au plus vite les dommages subits. La destruction des bases étant alors jugée prioritaire, les équipages de "Kurnass" (F-4E) reçoivent l'ordre de n'engager le combat avec les MiG qu'en cas d'absolue nécessité.

Deux équipages du Squadron 119 sont ainsi chargés d'attaquer la base Egyptienne de Mansura qu'ils bombardent avec succès avant d'engager le combat avec des MiG 21 qui tentent de les intercepter. Les 2 équipages Rafael Koren / Moshe Bartov et Arnon Lavoshin (Lapidot) / Chaim Katz parviennent à abattre chacun un MiG 21 au cours du combat qui suit.




 



F-4E "Kurnass" du Squadron 119 - 1973

 





LAVOSHIN (LAPIDOT) Arnon


Campagne de 1967
Campagne de 1970
Campagne de 1973

 


Victoires aériennes

Victoires  
3
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 


LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
05.06.67   Détruit MiG 19
EAF
Mirage IIICJ Shahak 20? Canon Sq 119  
1
(-) Lapidot Arnon
27.03.70   Détruit MiG 21
EAF
Mirage IIICJ Shahak 83 Aucune Sq 119  
2
(-) Lapidot Arnon
07.10.73   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass Canon Sq 119 ABA * Mansura
3
2
(-) Lapidot Arnon
(-) Katz Chaim
(Navigateur)

 

* ABA : Attaque Base Aérienne

 



Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com