MELNIK Moshe
MELNIK Moshe


 



 



Date de naissance : ???

 

 

Brigadier General

9 victoires homologuées
1 victoire en collaboration
1 victoire non confirmée

 


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 119 ~ 1970 1973 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 133 ~ 1981 1983 ~ Commandant Moyen Orient

Le 13 septembre 1973, les Squadron 69 et 119 envoient chacun 2 RF-4E "Kurnass" en mission de reconnaissance au-dessus du Nord de la Syrie. Dans le même temps, 3 patrouilles de 4 appareils sont dirigées vers la frontière Libanaise et Syrienne afin de protéger les appareils de reconnaissance non armés. 4 "Kurnass" (F-4) du Squadron 107 effectue une patrouille à basse altitude à proximité immédiate de Tartus et attendent le retour des appareils de reconnaissance afin de s'interposer dans le cas où ils seraient attaqués par des MiG. Dans le même temps, deux patrouilles quadrules de Mirage se tiennent prête à intervenir à plus haute altitude, alors que des hélicoptères de secours se tiennent prêt à la frontière plus au Sud.

Le contrôle Syrien parvient à anticiper la pénétration Israélienne et plusieurs MiG s'approchent des appareils de reconnaissance, obligeant les chasseurs à intervenir. Les pilotes du Squadron 107 ont ainsi l'occasion d'enregistrer leurs premières victoires. Le Major Yiftach Spector, commandant du Squadron et déjà titulaire de 8 victires sur Mirage en 1967, accompagné de Micha Oren comme navigateur, parvient à abattre 2 MiG 21. Quant à Shlomo Egozy (Navigateur Yossi Yavin), premier adjoint de Spector, il oblige le pilote d'un troisième MiG à s'éjecter après avoir criblé son appareil d'obus. Avec ces deux nouvelles victoires, Spector devient le second As Israélien par le nombre de victoires à ce stade de la guerre, seulement devancé par Asher Snir qui en compte 12, elles aussi obtenues en 1967 sur Mirage III. Au cours du combat qui se poursuit, 5 autres MiG seront abattus par les pilotes de Mirage. En revanche, un pilote Israélien doit s'éjecter et de nouveaux "Kurnass" (F-4) décollent immédiatement pour assurer la couverture aérienne lors de l'évacuation héliportée du pilote abattu en mer.

Une paire de "Kurnass" du Squadron 119 arrive la première sur le lieu de l'éjection. Huit MiG 21 Syriens sont déjà sur place et attendent pour engager le combat. Le combat débute par un face à face classique au cours duquel chacun tente sa chance avant de pivoter à 180° . Le F-4 de tête est piloté par Omri Afek, avec Chaim Katz comme navigateur. Ils parviennent à se placer dans le sillage de deux MiG 21 et abattent l'un des deux avec un AIM-9D. Alors qu'Afek s'apprête à tirer le second MiG, son ailier lui demande l'autorisation de tirer à son tour. Afek donne son autorisation et voit l'AIM-7 lancé par Rafael Koren (Navigateur Shimshon Rozen) atteindre sa cible, provoquant l'explosion du MiG permettant ainsi aux deux hommes de remporter leur première victoire en combat aérien.

C'est à ce moment là que 4 "Kurnass" du Squadron 69 et deux autres du Squadron 119 arrivent sur les lieux. Ils sont dirigés par Moshe Melnik (Navigateur Chaim Barkan) qui avait débuté la journée aux commandes de l'un des deux RF-4E chargé d'assurer la mission de reconnaissance initiale. Lorsqu'ils arrivent sur les lieux, les pilotes Israéliens aperçoivent avec satisfaction les deux parachutes des pilotes Syriens et de nombreux autres MiG 21 encore en l'air. S'agissant là du premier engagement du Squadron 69, le numéro 3 de la formation, piloté par Amnon Arad (Navigateur Shaul Levi) parvient à détruire un MiG 21 avec un AIM-9D. Alors que l'équipage se lance à la poursuite d'un second MiG, celui-ci croise la route des F-4 du Squadron 119 qui viennent d'arriver. Touché par les obus de Melnik, le MiG est achevé par un AIM-9D bien placé.

Au terme des deux engagements, les Syriens ont perdu 12 appareils contre 1 seul pour les Israéliens. Une fois de plus, les pilotes de "Kurnass" (F-4) ont dépassé leurs homologues sur Mirage. Outre le pilote de Mirage, l'hélicoptère de sauvetage récupère un des pilotes Syrien abattu.

 

 

En fin d'après midi, ce 10 octobre 1973, deux groupes de F-4, issus de tous les Squadrons en service sur F-4, sont envoyés pour bombarder les aéroports de Damas et de Blai. Les appareils du Squadron 107 et du Squadron 119 sont chargés d'attaquer Blai et ceux des Squadron 69 et Squadron 201 sont chargés d'attaquer l'Aéroport International de Damas. Au cours de ces attaques, les pilotes Israéliens auront l'occasion d'abattre 4 MiG 21 Syriens.

A Damas Yitzhak Gat et Zvi Edan du Squadron 69 sont pris en chasse par un MiG 21 dont le pilote s'ejecte lorsque le F-4 parvient à manœuvrer pour se retrouver finalement dans le sillage de son adversaire passant de la position de chassé à la position de chasseur. Gat n'ayant tiré aucune munition, la victoire sera attribuée au Squadron comme le veut l'usage désormais. Une deuxième victoire collective est obtenue de la même manière par le Squadron 119 au-dessus de Blai lorsqu'un MiG 21 est engagé dans une manœuvre en ciseaux avec Moshe Melnik. Le pilote Syrien perd le contrôle de son MiG qui s'écrase. Dans le même secteur se trouvent les appareils du Squadron 107 parmis lesquels ceux des équipages de la section " Buffet " dirigés par Yiftach Spector et ceux de la section " Bed " conduits par Israel Krieger. En position " Bed 2 " se trouve Naftaly Maimon qui vole en qualité d'EP (Emergency Posting) avec Oded Poleg en place arrière (Poleg est en fait lui-même pilote). Après avoir largué ses bombes juste derrière son leader, il quitte rapidement la zone et se retrouve dans le sillage d'un MiG 21 qui lui-même poursuit le F-4 d'Uri Bakal. Les deux appareils étant accrochés par le radar de Maimon, celui-ci ne peut tirer sans prendre le risque d'atteindre son équipier. Il doit donc attendre que le MiG lâche sa proie avant de pouvoir tirer un missile. Lorsqu'il tire finalement son AIM-9D, le MiG se trouve à 1700 mètres et 10 à 15 secondes sont nécessaires avant que celui-ci n'atteigne sa cible et avant que le pilote Egyptien s'éjecte. Yiftach Spector confirmera la victoire avant d'être lui-même engagé en combat avec un MiG 21. Ayant ordonné à tous ses pilotes de quitter la zone, il décide d'affronter seul le MiG 21 et après 3 séries de manœuvres en ciseaux, le MiG 21 finit par s'écraser comme les deux précédents, cette victoire étant là encore attribuée au Squadron puisqu'aucune arme n'a été utilisée.

 



F-4E "Kurnass" du Squadron 119 - 1973

 

Le 17 octobre 1973, douzième jour de la guerre, le Squadron 119 revendique deux victoires sur des MiG Syriens à l'occasion de deux engagements différents dans le secteur de Tartus. Dans le premier cas, Moshe Melnik (Navigateur Eliezer Lior) abat un MiG 21 avec un AIM-9D à guidage radar après avoir lancé sans succès deux AIM-7 à guidage infrarouge. Sur le chemin du retour, la section est dirigée vers un groupe de MiG. Au cours du combat, un appareil est abattu conjointement par Asher Snir (navigateur Chaim Katz) et Melnik, le premier avec un AIM-9D et le second au canon. Cette victoire conjointe est la première pour des équipages de F-4 et pour les deux pilotes. De fait, Moshe Melnik arrive à 4,5 victoires.

 

 

Le 23 octobre 1973, dix-huitième et avant dernier jour de la Guerre du Kippour, les Forces Israéliennes jettent toutes leurs forces dans la bataille afin d'infliger aux Armées Syriennes et Egyptiennes un maximum de dégâts avant l'application des résolutions 338 et 339 des Nations Unies, obligeant les belligérants à cesser le combat.

En Syrie, le Squadron 201 mène une attaque sur les installations pétrolières de Khan El-Ayish. Les sections " Crab " (dirigée par Eitan Ben-Eliyahu) et " Tiger " (dirigée par Roni Holdai / Yoram Romem) doivent respectivement attaquer les installations alors que " Tiger " doit protéger la zone contre toute attaque de MiG, aidée en cela par des Mirage III "Shahak". " Tiger 1" est le premier à engager le combat avec les MiG avec une manœuvre en ciseaux qui provoque l'écrasement du MiG sans tir mais qui est toutefois attribuée à l'équipage. Dans le même temps, " Tiger 3 " (Dani Halotz / Yehoar Gal) remportent deux victoires supplémentaires. Engagé dans un virage à fort facteur de charge, l'équipage travaille en étroite collaboration pour tenter de définir la meilleure tactique à adopter. Apercevant " Tiger 4 " (Chaim Rotem) qui vient de lancer un missile sans succès, Halotz se trouve en bonne position pour tirer un AIM-9D à son tour et abattre le MiG. A peine ont-ils abattu leur MiG qu'ils repèrent un second appareil à l'Est. Engagés dans un nouveau virage très serré, ils tirent un AIM-7 à une distance de 2000 mètres. Laissant derrière lui une longue traînée, le missile vient frapper le MiG qui explose. Se retrouvant seul dans un ciel vidé de tout combattant, l'équipage rentre à sa base. Au cours du même engagement, l'équipage Yigal Stavi / Eitan Shamueli abat un MiG 21 avec un AIM-9D. Le pilote parvient à s'éjecter tout comme celui de l'appareil abattu par Halotz.

Environ 4 heures plus tard, la section " Flowerpot " du Squadron 107 engage le combat avec des MiG 21 au-dessus d'Ismailiya. Le leader de la section abat un MiG 21 avec un AIM-9D. Une heure plus tard, un peu plus au Sud, au-dessus du Lac Bitter, l'honneur d'effectuer le dernier combat de la Guerre du Kippour revient au Squadron 119. L'équipage Gideon Sheffer / David Bankir abat un MiG 21 avec un AIM-9D de même que l'équipage Moshe Melnik / Chaim Katz, Moshe Melnik devenant pour l'occasion le 7eme As sur F-4.

 

 

Moshe Melnik sera le premier pilote de l'IDF / AF à effectuer sa conversion sur le F-15 en 1976. Il sera aussi le premier à remporter une victoire avec ce nouvel appareil et commandera le Squadron 133, équipé de F-15 de 1981 à 1983.

Le 27 juin 1979, l'IDF / AF lance une attaque contre des objectifs au Sud Liban. La force d'attaque comprend des A-4N, des F-4E ainsi que des Kfir uniquement équipés de missiles Shafrir 2. Tous ces appareils sont protégés par des F-15A. Alors que les Phantom plongent vers leurs objectifs, un Hawkeye prévient la formation de la présence d'appareils non identifiés et à priori hostiles. Les Phantom se placent alors immédiatement en protection rapporchées des A-4N, plus vulnérables, pendant que les Kfir et les F-15 se portent au devant de l'ennemi. En quelques minutes, l'affrontement se transforme en mêlée dans laquelle les 8 MiG 21 Syriens sont aux prises avec les appareils Israéliens. Le combat se déplace dans le plan vertical, d'abord vers le sol avant de repartir en altitude. Puis d'un coup, tous les avions se séparent comme ils étaient venus et le calme revient. Le combat aura duré en tout et pour tout 45 secondes au cours desquelles les Syriens perdent 5 MiG et ne remportent aucune victoire. Quatre des victoires sont attribuées aux pilotes de F-15 (Moshe Melnik, Eitan Ben-Eliyahu, Josef Feldschuh, Yoram Peled) alors que le Capitaine Eshel Shai du Squadron 101 partage la seule victoire jamais remportée par un Kfir en combat aérien avec Gay Golan.




 




F-15 du Squadron 133 - 1982

 





MELNIK Moshe


Campagne de 1973
Campagne de 1982

 

 


Victoires aériennes

Victoires  
9
.
1
  Collaboration
Non Confirmée  
1
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 

 

LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
13.09.73   Détruit MiG 21
SAF
F-4E Kurnass 125 AIM-9D Sq 119 CAP / Recce *
1
-
(-) Melnik Moshe
(-) Barkan Chaim
06.10.73   Détruit AS-5
EAF
F-4E Kurnass 141 AIM-7 Sq 119 Alerte *
2
2
(-) Melnik Moshe
(-) Tal Zvi
06.10.73   Détruit Su 7
EAF
F-4E Kurnass 141 AIM-9D Sq 119 Alerte *
3
3
(-) Melnik Moshe
(-) Tal Zvi
17.10.73   NC * MiG 21
SAF
F-4E Kurnass - Sq 119 -
4
1
(-) Melnik Moshe
(-) Lior Eliezer
17.10.73   Détruit MiG 21
SAF
F-4E Kurnass 147 AIM-9D Sq 119 Strategic *
5
2
(-) Melnik Moshe
(-) Lior Eliezer
17.10.73   Détruit (1/2) MiG 21
SAF
F-4E Kurnass 147 Canon Sq 119 Strategic *
6
3
(-) Melnik Moshe
(-) Lior Eliezer
23.10.73   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass 162 AIM-9D Sq 119 FLP *
7
5
(-) Melnik Moshe
(-) Katz Chaim
27.06.79   Détruit MiG 21
SAF
F-15A - - Sq 133 -
8
(-) Melnik Moshe
08.06.82   Détruit MiG 21
SAF
F-15A/C - - Sq 133 -
9
(-) Melnik Moshe
09.06.82   Détruit MiG 21
SAF
F-15C - - Sq 133 -
10
(-) Melnik Moshe
09.06.82   Détruit MiG 23
SAF
F-15C - - Sq 133 -
11
(-) Melnik Moshe

 

* NC : Non Confirmée - Victoire non officielle !?

* CAP : Combat Air Patrol / CSAR : Combat Search and Rescue
* FLP : Front Line Patrol
* ABA : Attaque Base Aérienne
* Alerte : Décollage sur alerte
* Strategic : Attaque d'objectifs Stratégiques en Syrie

 



Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com