BARAHANO MARTINEZ Emilio
BARAHANO MARTINEZ Emilio

 

 

 


 

 

Né le ????
-

 

 

Lieutenant

4 victoires
1 avion ennmi endommagé

 


 

 


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Asp
19??
FA Nat 193? 03/42 Pilote Espagne
Slt
19??
Luftwaffe 03/42 06/42 Conversion France - Allemagne
Lt
19??
15./JG 51 - 2a Esc 06/42 1943 Pilote Front de l'Est
     
FA Nat 1943 1945 Pilote Espagne

En mars 1942, le Lieutenant Barahano Martinez rejoint le JFS 1 en vue d'effectuer sa transformation opérationnelle avant de rejoindre le front russe avec la 2eme Escuadrulla Azul. Après un mois d'entrainement, les pilotes espagnols rejoignent le front de l'Orel où ils arrivent début juin 1942. L'escadrulla prend alors la désignation de 15./JG 51. Arrivés sur place, les pilotes sont répartis en 3 patrouilles dont les avions sont numérotés (noirs à bords blancs) de 1 à 5 (1ere patrouille), 6 à 10 (2eme patrouille), 11 à 15 (3eme patrouille). Les opérations débutent le 26 juin.

Le 5 juillet 1942, il abat un bombardier DB 3 dans le secteur d'Orel. Un des occupants de l'appareil soviétique saute en parachute avant que l'avion ne parte en piqué et explose au sol.

Le 22 août, le Cpt Bengoechea parvient à remporter deux victoires. La première est obtenue le matin à l'occasion d'une mission d'escorte de Ju 87. En chemin, il tombe sur une formation d'Il2. Parvenu à se placer derrière l'un des appareils, il l'abat sans délai. De son côté, le Lieutenant Barahano qui poursuit un autre Il 2 se laisse emporter par le combat et passe la ligne de front. Pris dans un intense barrage de DCA, il est touché de plein fouet dans l'aile gauche qui présente un trou béant, compliquant singulièrement le vol retour vers la base, sous l'escorte rapproché du chef de patrouille.

Le 13 octobre, le Lieutenant Barahano et le Lieutenant Robles décollent pour détruire un ballon captif avant de poursuivre par une mission de chasse libre. Apercevant un Il 2 isolé qui vole entre les lignes, le Lieutenant Robles attaque le premier mais ne parvient pas à le toucher. En retour, il encaisse plusieurs impacts dont un qui endommage une conduite d'essence, provoquant un incendie à l'atterrissage, sans conséquence pour le pilote cependant. De son coté, le Lieutenant Barahano parvient à abattre l'Il 2.

 

 

Avec l'arrivée de la 3eme Escuadrulla Azul sur le front, le 1 décembre 1942, plusieurs pilotes de la 2eme Escuadrulla Azul se joignent à eux et continuent à combattre jusque fin février 1943. Barahano Martinez fait partie de ceux-là. Le 27 décembre, le Lieutenant Barahano décolle sur alerte avec le Lieutenant Lacruz de la 3eme Escuadrulla. Ils se lancent à l'assaut d'une paire d'Il 2 qui harcèle les troupes allemandes. Le Lieutenant Lacruz parvient àse placer à 100 mètres derrière l'appareil de gauche et tire au canon et à la mitrailleuse. Alors qu'il dégage pour ne pas entrer en collision, le pare brise de son Me 109 se couvre d'huile en provenance de l'appareil soviétique. Perdant de vue sa cible, il ne tarde pas à découvrir d'autres appareils. Il parvient de nouveau à se placer derrière un autre Il 2 sur lequel il tire aussi. Cette fois-ci, son avion est touché, subissant de nombreux dommages, notamment au niveau de l'instrumentation de bord. A l'aide de sa boussole de poche, le Lieutenant Lacruz prend la direction des lignes et parvient à se poser près d'une batterie de Flak, à seulement 1 km à l'intérieur des lignes. L'une de ses victoires sera officialisée et deviendra la première victoire de la 3eme Escuadrulla.

Le 27 janvier 1943, par une température glaciale, le Lieutenant Barahano (67eme mission en espagne) part pour une mission de chasse libre en compagnie de l'Aspirant Martinez. Rapidement, les deux hommes prennent en chasse un groupe de Pe 2. L'Aspirant Martinez parvient à abattre l'un des appareils. Touché au moteur dès la première passe, le Pe 2 pris en chasse par le Lieutenant Barahano ne tarde pas lui non plus à s'écraser. Faisant face, les Pe 2 tentent de contre attaquer. Le Lieutenant Barahano tire touche l'un des appareils lors d'une passe frontale avant de se lancer à sa poursuite et de l'envoyer au sol. Le Lieutenant Martinez Vara parvient lui aussi à abattre un second bombardier.

 

3a Escadrilla Azul

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1

 


 

 

 

             

 




 

 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
05/07/42 DB 3
Me 109 15./JG 51 Lt URSS
1
22/08/42 Il 2 (Endo)
Me 109 15./JG 51 Lt URSS
13/10/42 Il 2
Me 109 15./JG 51 Lt URSS
2
27/01/43 08:05 Pe 2
Me 109 15./JG 51 Lt £ 73 838: at 3.000 m.
3
27/01/43 08:10 Pe 2
Me 109 15./JG 51 Lt £ 73 648: at 3.000-50 m.
4

 




 

 

 


Sources

http://www.adlertag.de/blaueStaffeln/index.htm
Ciel de Guerre numéro 18 / Juillet août septembre 2010 - Les Espagnols de la Luftwaffe


 

 


Cieldegloire.com