BENGOECHEA MENCHACA Manuel
BENGOECHEA MENCHACA Manuel

 


 

 


 

 

Né le ????
Décédé le ????

 

 

Capitaine

5 victoires

 


 

 


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Asp
19??
FA Nat 193? 1942 Pilote Espagne
Slt
19??
Luftwaffe 1942 1942 Conversion France - Allemagne
Lt
19??
15./JG 51 - 2a Esc 06/42 1943 Pilote Front de l'Est
Cpt
19??
FA Nat 1944 1945 Pilote Espagne

En mars 1942, le Capitaine Bengoechea Menchaca rejoint le JFS 1 en vue d'effectuer sa transformation opérationnelle avant de rejoindre le front russe avec la 2eme Escuadrilla Azul. Après un mois d'entrainement, les pilotes espagnols rejoignent le front de l'Orel où ils arrivent début juin 1942. L'escadrulla prend alors la désignation de 15./JG 51. Arrivés sur place, les pilotes sont répartis en 3 patrouilles dont les avions sont numérotés (noirs à bords blancs) de 1 à 5 (1ere patrouille), 6 à 10 (2eme patrouille), 11 à 15 (3eme patrouille). Les opérations débutent le 26 juin. Après la mort au combat du Capitaine Noriega, le 1 juillet 1942, il prend le commandement opérationnel de l'unité.

Le 5 juillet, après avoir décollé pour rejoindre d'autres appareils engagés sur la ligne de front, il repère un groupe de 7 DB 3 qui volent à basse altitude. Piquant sur l'ennemi en compagnie de son ailier, le Lieutenant Ripolles, il tire au canon faisant exploser le moteur de l'un des bombardiers. Tirant de nouveau, l'aile ne tarde pas à prendre feu et l'avion s'écrase au Nord de Volkov. De son côté, Ripolles attaque sans succès un autre DB3.

 

 

Au cours de la journée du 18 juillet 1942, les pilotes de la 2eme Escuadrilla Azul vont remporter 4 victoires. Deux patrouilles décollent à 10 h 30 : Cpt Bengoechea / Lt Arraiza et Lt Arango / Asp Navarro. Les quatres hommes doivent escorter un Fw 189 en mission de reconnaissance sur le secteur Balev Kozelsk. Après avoir essuyé un important tir de DCA à Koskholsk, à 50 km à l'intérieur des lignes ennemies, ils repèrent 5 LaGG 3 qui volent en contrebas et s'apprètent à attaquer le Fw 189. Le Cpt Bengoechea se lance à l'assaut et tire sur un LaGG sans le toucher. Son ailier, le Lt Arraiza, a plus de chance et touche un LaGG qui perd un bout de son aile. Bengoechea repère alors un autre LaGG isolé qu'il poursuit, abandonnant la poursuite après que celui-ci soit parti en piqué en laissant échapper de la fumée. De son côté, l'autre patrouille remporte aussi deux victoires. Le Lt Arango poursuit un LaGG qui s'échappe. En virant, il s'aperçoit qu'il est lui-même pris en chasse par un autre LaGG. Ce dernier est lui aussi la cible de l'ailier d'Arango, l'Asp Navarro qui ouvre le feu à seulement 40 mètres de distance. Le LaGG prend feu immédiatement. Les pilotes russes survivants constituent alors un cercle défensif tout en grimpant, cherchant à se couvrir mutuellement. Alors qu'il grimpe, le Lt Arango se dirige vers un appareil qu'il croit être celui du Cpt Bengoechea. En fait il s'agit d'un LaGG 3 qu'il ajuste par dessous et abat sans délai.

Le 22 août, le Cpt Bengoechea parvient à remporter deux victoires. La première est obtenue le matin à l'occasion d'une mission d'escorte de Ju 87. En chemin, il tombe sur une formation d'Il 2. Parvenu à se placer derrière l'un des appareils, il l'abat sans délai. De son côté, le Lieutenant Barahano qui poursuit un autre Il 2 se laisse emporter par le combat et passe la ligne de front. Pris dans un intense barrage de DCA, il est touché de plein fouet dans l'aile gauche qui présente un trou béant, compliquant singulièrement le vol retour vers la base, sous l'escorte rapproché du chef de patrouille. Après avoir ravitaillé, le Cpt Bengoechea décolle avec le Lieutenant Arraiza comme ailier pour une nouvelle mission d'escorte. Sur le chemin de retour, Bengoechea repère de nouveau un groupe de LaGG 3 dont il ne tarde pas à abattre un exemplaire, portant à 4 le nombre de ses victoires.

 

 

Décollant sur alerte en cette matinée du 29 octobre, le Cpt Bengoechea fait alors équipe avec le Lieutenant Medrano qui effectue sa deuxième mission de combat de la journée. Interceptant un groupe composé d'Il 2 et de LaGG 3, le Cpt Bengoechea parvient à toucher un chasseur qui ne tarde pas à s'écraser sur la rive de la rivière Oka à 30 km au Nord Ouest d'Orel. En remportant cette cinquième victoire, il devient le premier et le seul As de la 2eme Escuadrilla Azul. Ceci lui vaudra l'attribution de la Croix de Fer de 1ere Classe remise le 4 novembre 1942.

Le 1er décembre 1942, le Capitaine Bengoechea accompagne le Capitaine Asensi pour une prise de contact avec son nouveau secteur d'opérations. Ils sont chargés d'escorter un Fw 189 de reconnaissance qui ne viendra finalement pas. Se transformant en mission de chasse libre, les deux hommes sont dirigés vers un Yak 9 isolé. Alors qu'il attaque, le Capitaine Bengoechea entend son futur remplaçant annoncer qu'il s'est perdu et qu'il a des problèmes de moteur. Alors que la radio de la base tente de lui donner un cap de retour, le Capitaine Asensi poursuit sa route tout en annonçant sa position par radio avant que celle-ci ne se taise définitvement. Un message des troupes allemandes annoncera la chute d'un appareil à 3 km à l'intérieur des lignes ennemies, avec à son bord le premier chef de la 3eme Escuadrilla Azul. Fait prisonnier, il ne sera libéré que le 2 avril 1954.

 

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1
4/11/42

 


 

 

 

                               

 




 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
05.07.42 07:00 DB 3
Me 109 15./JG 51 Cpt Chef Pat £ Mystsk: 100 m.
18.07.42 10:57 LaGG 3
Me 109 15./JG 51 Cpt Chef Pat £ 10 km. N.W. Kosalsk: at 1.500 m.
22.08.42 11:22 Il 2
Me 109 15./JG 51 Cpt Chef Pat £ 54 251: tiefflug
22.08.42 17:25 LaGG 3
Me 109 15./JG 51 Cpt Chef Pat £ 54 261: at 1.300 m.
29.10.42 LaGG 3
Me 109 15./JG 51 Cpt Chef Pat URSS

 




 

 

 


Sources

http://www.adlertag.de/blaueStaffeln/index.htm
Ciel de Guerre numéro 18 / Juillet août septembre 2010 - Les Espagnols de la Luftwaffe


 

 


Cieldegloire.com