HAYA GONZALES DE UBIETA Carlos
HAYA GONZALES DE UBIETA Carlos

 

 

 


 

 

Né le 1 mars 1902
Tué au combat le 21 février 1938

 

 

Capitaine

300 missions

 


 

 


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Cpt
193?
FA Nat / 2 Esc 22 Grupo 193? 1938 Pilote Espagne

 

Carlos de Haya González de Ubieta est né le 1 mars 1902 à Bilbao. Il s'engage dans l'Armée en 1921et passe quelques mois dans l'intendance, à Burgos et participe à la campagne Marocaine au cours de laquelle il prend part à plusieurs opérations, notamment lors de la reconquête d'Afrau. En 1925, en qualité de Lieutenant, il est affecté à la 5eme Compagnie de Montagne, basée à Tafersit. C'est là qu'il demande à suivre une formation de pilote à Albacete. Une fois sa formation civile achevée, il demande à obtenir sa qualification militaire et se trouve affecté au 1er Régiment d'Aviation. Il rejoint ensuite la zone du protectorat Marocain au sein de l'Escadrilla Brístol, sur l'aérodrome de Nador. De là, il réalise de nombreuses missions de reconnaissance et de bombardement sur Sidi Messaud et el de Yebel Uddía, combattant contre la résistance Marocaine. A partir de 1926, il commence à suivre une formation de pilote d'hydravion à Los Alcázares avant de retourner à Melilla où il retrouve son Escadrille d'origine. En janvier 1927, il rejoint l'aérodrome Auárnara à Larache et participe aux opérations sur le front occidental, attaquant les villes de Tazarut, de Royarsa et de nombreuses cibles à Beni Aros Kabila. Pendant les dernière phases de ce conflit, alors qu'il participe au soutien de la colonne Capaz., son avion est touché par des tirs venus du sol. Blessé, il est cité à l'ordre de l'Armée.

De retour en Espagne, il contribue à mettre au point de nouvelles tactiques de bombardement, notamment de nuit et travaille sur la mise au point de systèmes de visée. En 1929, il établit un reccord de vitesse sur des distances de 2000 et 5000 km à bord d'un Breguet 19 chargé de 500 kg de bombes en compagnie du Capitán Cipriano Rodríguez. Deux ans plus tard, avec le même équipage, il effectue un raid sur la Guinée sans étape avec une distance de 4300 km en 24 h, survolant le Sahara et le désert du Niger. Particulièrement inventif et passionné d'aviation, il invente de nombreux systèmes de navigation qu'il fait breveter. Outre sa qualification de pilote, il dispose de plusieurs licences dont celle dd'instructeur sur hydravion, de professeur de génie mécanique, de parachutiste et de radio navigateur. Promu Capitaine en 1932, il devient instructeur à l'école de pilotage d'Alcalá de Henares y Cuatro Vientos

En juillet 1936, alors que débute la Guerre Civile Espagnole, il quitte Malaga et rejoint Seville et se trouve affecté à la 2e Escadrilla de Breguet du Grupo 22 engagée dans l'insurrection contre la République. Avec le DC 2 capturé à Tablada, il participe activement au pont aérien qui permet de rapatrier les troupes Franquistes. Outre son rôle de pilote personnel du général Franco, il participe à de nombreuses missions de ravitaillement de la ville assiégée de Santa Maria de la Cabeza à partir du 1 mai 1937. Affecté au Gruppo "Aso di Bastoni", unité italienne équipée de Fiat CR 32

Le 21 février 1938, à 10 heures 20, Garcia Pardo et Allende du Groupo 2-G-3 de l'Aviation Nationaliste décollent pour un vol de reconnaissance sur le front de Teruel. Là, ils découvrent 20 I-15 et un nombre équivalent de I-16 qui affrontent des Me 109B. Lorsque les deux pilotes nationalistes veulent porter assistance aux pilotes de la Legion Condor, ceux-ci prennent les deux Espagnols pour des ennemis. Se faisant tirer dessus, les deux pilotes s'éloignent et appellent par radio une Escadrille de CR 32 pour aider les pilotes allemands avant de reprendre leur patrouille. Les 24 CR 32 qui arrivent sur place appartiennent au 23e Gruppo ”Asso di Bastoni”. Au sein du Gruppo, vole le Capitán Carlos Haya González. Ce dernier revient juste des funérailles de sa mère et insiste pour participer à cette mission malgré l'opposition de son commandant. A 11 heures 04, au-dessus de Puebla de Valverde, les CR 32 arrivent à la rescousse des 17 Me 109B aux prises avec 40 appareils Républicains. La moitié des CR 32 attaquent les I-15 pendant que l'autre moitié attaque les I-16 qui volent plus haut. En voulant dégager un camarade en difficulté, Haya se rapproche dangereusement et percute sans le vouloir le I-15 qu'il pourchasse. Il s'écrase et se tue suite à la collision. Selon les sources, deux pilotes différents sont cités comme étant aux commande du I-15 percuté. Il pourrait s'agir du Lieutenant Manuel Orozoco Rovira, de la 4e Esc ou du Lieutenant Francisco Viñals de la 2e Esc qui serait parvenu à rentrer malgré une dérive totalement détruite par le choc. Le Capitán Carlos Haya avait réalisé 300 Missions de guerre au cours de ses 19 mois de campagne avec une moyenne de 40 heures de vol de guerre par mois. Il recevra à titre posthume le Médaille de San Fernando et la Médaille Militaire ainsi que la Medaglia del Oro italienne.

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

 


 

 

 

   

 




Fiat CR 32 du Grupo 2-G-3

 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
URSS

 




 

 

 


Sources

http://es.wikipedia.org/wiki/Carlos_de_Haya_Gonz%C3%A1lez
http://www.carlosdehaya.com/biografia.htm
Les As sur Fiat CR 32 de ka Guerre Civile Espagnole - Alfredo Logoluso - Osprey - Aircraft of the Aces n° 94


 

 


Cieldegloire.com