ROSELLO SIMONET Juan
ROSELLO SIMONET Juan

 

 

 


 

 

Né le ????
Blessé accidentellement le 28 janvier 1943
Tué accidentellement le 5 mai 1943

 

 

Lieutenant

1 victoire confirmée

 


 

 


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Asp
19??
FA Nat 193? 1942 Pilote Espagne
Slt
19??
Luftwaffe 1942 1942 Conversion France - Allemagne
Lt
19??
15./JG 51 - 3a Esc Fin 42 05/43 Pilote Front de l'Est

En août 1942, les personnels destinés à constituer la 3eme Escuadrulla Azul commencent à se réunir en vue de débuter l'entrainement en Espagne sous la conduite de vétérans de la 1ere Escuadrulla Azul (Lt Lacourt, Lt Garcia et Cpt Ibarreche). Au terme de l'entrainement, les pilotes espagnols transitent par St Jean d'Angley, en France, pour y reprendre l'entrainement sous la responsabilité d'instructeurs allemands avant de prononcer leur serment de fidélité au Führer le 11 novembre 1942. C'est à partir du 1er décembre que les pilotes prennent officiellement leur quartier sur le terrain d'Orel sous la responsabilité du Commandant Ferrandiz Arjonilla en tant que 15./JG 51, tout comme la 2eme Escadrulla. Le Lieutenant (Prov) Rosello est affecté à la 1ere Patrouille.

 

3a Escuadrilla

 

Le 28 janvier 1943, alors qu'il se trouve en finale, le Lieutenant (Prov) Rosello est victime d'une panne de moteur. Son avion capote mais le pilote s'en sort avec des blessures légères pour lesquelles il sera évacué pendant quelques jours vers un hôpital en Pologne.

Le 13 mars 1943, alors qu'il effectue une mission de chasse libre, le Lieutenant Rosello est pris à partie par 3 LaGG 3. Esquivant l'attaque par un virage brusque, il parvient à se placer derrière l'un de ses assaillants et tire au canon et à la mitrailleuse alors qu'il se trouve à 80 mètres de distance. Faisant mouche, la dérive et la gouverne de profondeur de l'appareil russe se détache et l'appareil prend feu avant de s'écraser. Le 5 mai, au cours d'un vol d'essais sur le Fw 190 n° 7, il envoi un dernier message à la radio annonçant que tout va bien. Bientôt le personnel au sol voit le Fw 190A-3 Werk 421 piquer à la verticale depuis une altitude de 5000 mètres et s'écraser au sol. Alors qu'ils pensent que le pilote se trouve à bord, les personnels au sol aperçoivent bientôt un parachute en partie déployé. Malheureusement, le pilote ne parvient pas à ouvrir le parachute et s'écrase au sol, entrainant la mort instantanée du malheureux pilote espagnol.

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1

 


 

 

 

              

 




 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
19.03.43 (ou 13 ?) 12:40 LaGG 5
Fw 190 15./JG 51 Lt Pilote £ 45 522: at 1.700 m.

 




 

 

 


Sources

http://www.adlertag.de/blaueStaffeln/index.htm
Ciel de Guerre numéro 18 / Juillet août septembre 2010 - Les Espagnols de la Luftwaffe
Ciel de Guerre numéro 19 / Février mars avril 2011 - Les Espagnols de la Luftwaffe


 

 


Cieldegloire.com