JABS Hans-Joachim
JABS Hans-Joachim

 


50 victoires

 

 

 


 

 

Né le 14 novembre 1917
Décédé le 25 octobre 2003 (85 ans)

 

 

     

Oberstleutnant / Lieutenant-colonel / Geschwaderkommodore

50 victoires
510 missions

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
Luftwaffe 193? 193? Elève Pilote
Sgt
Sgt
Sgt

Oberstleutnant ZG76 et NJG1 510 missions de combat, 50 victoires (12 en Angleterre, 31 la nuit) Prisonnier de Guerre Hans-Joachim " ; Achim" ; Jabs a été un rares cas de pilote qui s'est rendu as dans deux modalités absolument distinctes de combat aérien : dans le début de la guerre il a été un des rares pilotes de se rendre un Expert dans les commandes d'une chasse lourde diurne Messerschmitt Me110 (Zerstörer) et de survivre à la Bataille de l'Angleterre pour, ensuite, se convertir dans un des plus importants noms de la force de chasse nocturne allemande dans la dernière guerre et un de leurs principaux chefs et enthousiastes. Hans-Joachim Jabs né le jour 14 de novembre 1917 dans la ville de Lübeck, Allemagne. Il a initié sa carrière militaire entrer dans le Luftwa ffe mange Fahnenjunker en décembre 1936. Après la conclusion de sa formation comme pilote, il a servi brèvement comme pilote de bombardier près de l'I/KG 253 (Gruppe I du Kampfgeschwader 253), où il est resté entre 01.02 et 31.03.1938. En juillet il a passé par une formation de conversion pour chasses, en étant désigné pour servir je mange Leutnant et Adjudant près de l'I. (schweren) /JG 144 dans 01.11.1938. Cette unité était équipée avec les alors nouveaux et modernes chasses lourdes Messerschmitt Bf110 et ensuite ce serait redesignada II/ZG 76. Il était avec cette unité quand la Deuxième Guerre mondiale a commencé en septembre 1939. En volant seulement des missions diurnes et en ayant je mange Bordfunker le fidèle ami et alors Gefreiter (ensuite Oberleutnant) Erich Weißflog (futur gagnant Da Cruz de Chevalier), Jabs a atteint sien premier moment de gloire. Pendant le Blitzkrieg qui a balayé les Pays-Bas, Belgique et France dans le printemps de 1940, il a atteint rien moins que sept victoires confirmées - cinq chasses françaises et deux Spitfires de RAF - (première de laquelle dans 12.05.1940), par que il a été condécoré avec les Croix de Fer de 2ª et de 1ª des Classes. Mais ce serait pendant les violents combats contre RAF sur la Manche et les îles britanniques, lesquelles il se rendrait connue comme la Bataille de l'Angleterre, que Hans-Joachim Jabs se révélerait un chasseur extraordinaire. En agissant je mange escorte de bombardiers pendant raids qu'à Luftwaffe il a conduit contre les bases de RAF et les villes britanniques, son habilité comme un pilote de chasse lourd s'est rendu plus évident devant le costume dont Bf110 n'était pas un avion capable de de faire devant aux modernes et rapides chasses monomotrices britanniques. Néanmoins même devant cette situation il renverserait huit Spitfires et quatre Hurricanes, dans les batailles sur la Manche. Dans reconhecimen te l'à leurs faits extraordinaires, l'alors Oberleutnant Hans-Joachim Jabs a été récompensé avec la Croix de Chevalier Da Cruz de Fer, par son total de 19 victoires. Nommé Staffelkapitän du 6. /ZG 76 (6º Staffel du Zerstörergeschwader 76) en octobre 1940, Jabs réaliserait une série de missions d'attaque au sol pendant l'invasion de l'île de Crète (Opération Merkur) à la fin de mai 1941, où il a été récompensé avec la " ; Armelband Kreta" ;. Dans le reste de cette année, Jabs a conduit son unité dans une série de missions dans la côte de de la Norvège et Mar du Nord. Dans ce demi temps, la force de chasses nocturnes conçues et développées par Wolfgang Falck et Josef Kammhuber, avait besoin plus de pilotes expérimentés pour permettre son expansion afin de faire devant aux attaques de plus en plus fréquentes de RAF. De cette manière, en novembre 1941, après une formation de transition de deux mois, le maintenant Haupt-mann Hans-Joachim Jabs officiellement a été transféré pour le Nachtjagd-waffe, où se devient Staffelkapitän du 9. /NJG 3 (9º Staffel du Nacht-jagdgeschwader 3). Première victoire nocturne de Jabs a été atteinte dans la nuit de 25/26.06. 1942 et jusqu'à la fin de cette année, il déjà accumulait un total de quatre vitó ries la nuit. Dans 01.11.1942 lui a été nommé Staffelkapitän du 11. /NJG 1 unité dans laquelle se rendrait un grand ami de figures je mange Helmut Lent, Heinz Schnaufer, Günther Radusch et Martin Drewes, entre autant autres. Dans 04.02.1943, il a réussi le fait remarquable à abattre un bombardier quadrimoteur Boeing B-17 pendant une mission diurne ! Peu après, dans la nuit de 19/20. 02,1943, " ; Achim" ; il a abattu trois bombardiers Anglais (27ª la 29ª victoires), par lesquels il a été condécoré avec le Trophée d'Honneur du Luftwaffe dans 23.03.1943. Dans 01.08.1943, après la nomination de Werner Streib pour supposer la commande de toute NJG 1, Jabs a été indiquée comme en étant le nouveau Gruppekommandeur de l'IV/NJG 1 (Gruppe IV de NJG 1). Dans " ; comemoração" ; , dans la nuit de 02 pour 03.08.1943, il abat autres trois bombardiers britanniques dans seule mission (leur 39ª la 41ª victimes). Par leurs faits, Jabs a été récompensé avec la Croix Germâ- nica dans 31.08.1943. Dans 01.03.1944, après le Streib lui-même être nommé Inspe ktor il donner Nachtjagdflieger (Inspecteur des chasses Nocturnes), Jabs a été nommé Geschwaderkommodore de NJG 1. Finalement, dans 24.03.1944, le Hauptmann Hans-Joachim Jabs a été convoqué pour comparaître au quartier général d'Adolf Hitler pour que se deviennent la 430º soldat du Wehrmacht à être récompensé avec les Feuilles de Chêne Da Cruz de Chevalier, après 45 victoires confirmées. Un de leurs plus importants faits s'est produit peu ensuite, le 29 avril 1944. En ce jour, le maintenant Commandant Jabs a décollé de St. Trond dans direction au Deelen (Pays-Bas) ; quand il était si en préparer pour que l'atterrisse dans cette localité aperçoit huit chasses monomotrices sur l'aérodrome, mais il les a prises par des Allemands. Néanmoins, quand les six chasses se sont tournées pour Jabs et leur Rottenflie-ger, ils finalement les ont identifiés comme Spitfires ! Ce a été alors que Jabs a compris que sa seule possibilité était attaquer : tant que le Spitfires étaient si s'en approcher de devant et dans angle oblique il a ouvert feu avec tous les canons de sa Bf110, en atteignant deux des agresseurs qui ont été forcés à mettre. Le reste des chasses s'est tourné contre Jabs qui, atteint, a aussi fait un atérrissage forcé. Il s'est échappé indemne et encore il peut maintenir une conversation cordial avec un des pilotes abattus, le Pilot Officer John Coulton. Beaucoup de temps plus tard, en 1970, grâce à un billet écrit par Jabs quand de sa captu grenouille, le pilote anglais a pu retrouver son ancien adversaire, en maintenant avec lui une longue amitié. Dans la nuit du 21 février de 1945 Jabs obtiendrait leurs deux dernières vitó- ries renverser une paire de bombardiers Lancaster de RAF. Quand de la capitulation de l'Allemagne, en mai 1945, l'Oberstleutnant Jabs a été capturé par les Anglais, qui sont restés comme prisonnier de guerre pendant une année. Après sa libération il a créé avec sa famille une société de vente d'équipements agricoles pesé, qui a dirigé avec grand succès par les décennies suivantes. En ayant volé 510 missions de combat au long de la Deuxième Guerre mondiale, l'Oberstleutnant Jabs a atteint la marque de 50 victoires confirmées, desquelles 19 je mange Zerstörer et 31 je mange chasse nocturne (28 la nuit et un quadrimoteur et deux Spitfires dans des missions diurnes). En ayant vif en Allemagne par toute sa vie, le grand as Hans-Joachim Jabs a décédé le 26 octobre 2003, à 85 ans d'âge. Quand de son enterrement, de cinq jours ensuite, une Garde d'Honneur du Bundes-luftwaffe a rendu au vieux pilote les derniers hommages, après un discours du président de l'Association de Pilotes de Chasses du Luftwaffe, Toni Weiler.


 

 


 

DECORATIONS
EK 2
EK 1
Ehrenpokal
23/03/43
DKG
RK
01/10/40
EL
24/03/44 (430)

Blessé
-

 


 

 

 

 

                            

 




 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
12.05.40
07.15
Hawk-75A
6./ZG 76 Ltn. £ -
1
Film C. 2031/I Nr.54623/40
13.05.40
18.50
Morane
6./ZG 76 Ltn. £ -
2
Film C. 2031/I Nr.54623/40
15.05.40
14.25
Morane
6./ZG 76 Ltn. £ -
3
Film C. 2031/I Nr.54623/40
29.05.40
14.05
Spitfire
6./ZG 76 Ltn. £ -
4
Film C. 2031/I Nr. 54467/41
29.05.40
14.10
Spitfire
6./ZG 76 Ltn. £ Dünkirchen: 2.500 m.
5
Film C. 2035/II Anerk: Nr.65
07.06.40
06.20
Morane 406
6./ZG 76 Ltn. £ -
6
Film C. 2031/I Nr.54623/40
15.08.40
18.35
Spitfire
6./ZG 76 Ltn. £ -
7
OKL C. 2031/I Nr.51037/41
15.08.40
18.50
Hurricane
6./ZG 76 Ltn. £ -
8
OKL C. 2031/I Nr.51037/41
30.08.40
13.00
Hurricane
6./ZG 76 Oblt. £ -
9
OKL C. 2031/I Nr.53504/41
01.09.40
14.40
Spitfire
6./ZG 76 Oblt. £ -
10
OKL C. 2031/I Nr.53950/41
01.09.40
14.45
Hurricane
6./ZG 76 Oblt. £ -
11
OKL C. 2031/I Nr.53950/41
01.09.40
14.55
Hurricane
6./ZG 76 Oblt. £ -
12
OKL C. 2031/I Nr.53950/41
04.09.40
14.07
Spitfire
6./ZG 76 Oblt. £ -
13
OKL C. 2031/I Nr.54350/41
04.09.40
14.20
Hurricane
6./ZG 76 Oblt. £ Tonbridge: 4.000 m.
14
OKL C. 2035/II Anerk: ASM
04.09.40
14.07
Spitfire
6./ZG 76 Oblt. £ -
15
OKL C. 2031/I Nr.54350/41
07.09.40
19.20
Spitfire
6./ZG 76 Oblt. £ London: 5.000 m.
16
OKL C. 2035/II VNE: ASM
11.09.40
17.20
Spitfire
6./ZG 76 Oblt. £ S. London: 5.500 m.
17
OKL C. 2035/II VNE: ASM
25/26.06.42
-
Stirling
9./NJG 3 Oblt. Ouest
18
Film C. 2027/I Anerk: Nr.112
26/27.07.42
-
Wellington
9./NJG 3 Oblt. Ouest
19
Film C. 2027/I Anerk: Nr.112
17/18.12.42
22.46
Halifax
11./NJG 1 Oblt. 434 4G: 1.100 m.
20
Film C. 2027/I Anerk: Nr.112
17/18.12.42
22.54
Stirling
11./NJG 1 Oblt. 433 9 l: 50 m.
21
Film C. 2027/I Anerk: Nr.213
08/09.01.43
22.15
Halifax
11./NJG 1 Oblt. £ 446 9A in See: 2.400 m.
22
Film C. 2031/II Anerk: Nr. -
17/18.01.43
22.17
Stirling
11./NJG 1 Oblt. £ 544 5H1 in See: 3.200 m.
23
Film C. 2031/II Anerk: Nr.216
04.02.43
12.51
B-17
11./NJG 1 Oblt. £ 545 5B7: 10.000 m.
24
Film C. 2027/I Anerk: Nr.221
19.02.43
21.00
Stirling
11./NJG 1 Oblt. £ 54/4 8Z6: 1.000 m.
25
Film C. 2027/I Anerk: Nr.222
19.02.43
21.18
Stirling
11./NJG 1 Oblt. £ 54/6/3G2: 1.900 m.
26
Film C. 2027/I Anerk: Nr.223
19.02.43
21.44
Stirling
11./NJG 1 Oblt. £ 54/1/9F2: 2.500 m.
27
Film C. 2027/I Anerk: Nr.224
09/10.04.43
23.56
Lancaster
11./NJG 1 Hptm. £ 443 3F: 1.500 m.
28
Film C. 2027/I Anerk: Nr.260
12/13.06.43
02.39
Lancaster
11./NJG 1 Hptm. £ DL-7.1: 6.200 m. [Wadenzee]
29
Film C. 2027/I Anerk: Nr.288
12/13.06.43
03.04
Lancaster
11./NJG 1 Hptm. £ DK-62: 6.500 m. [Texel]
30
Film C. 2027/I Anerk: Nr.289
21/22.06.43
02.44
Stirling
11./NJG 1 Hptm. £ FK 32: 1.800 m.
31
Film C. 2027/I Anerk: Nr.290
22/23.06.43
02.19
Stirling
11./NJG 1 Hptm. £ FK 15d: 2.700 m.
32
Film C. 2027/I Anerk: Nr.291
25/26.06.43
02.35
Halifax
11./NJG 1 Hptm. £ FK 52: 5.400 m.
33
Film C. 2027/I Anerk: Nr.295
25/26.06.43
02.40
Halifax
11./NJG 1 Hptm. £ EK 58: 4.200 m.
34
Film C. 2027/I Anerk: Nr.297
25/26.06.43
02.56
Lancaster
11./NJG 1 Hptm. £ EL 86ga: 5.000 m.
35
Film C. 2027/I Anerk: Nr.299
27/28.07.43
02.50
Halifax
11./NJG 1 Hptm. £ Ost CK-82h: 3.000 m. [off Vlieland]
36
Film C. 2027/I Anerk: Nr.303
02/03.08.43
03.10
Halifax
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ CL-2.9d: 5.500 m.
37
Film C. 2031/II Anerk: Nr.45
02/03.08.43
03.29
Stirling
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ Dl-2.6h: 2.300 m. [Waddenzee]
38
Film C. 2031/II Anerk: Nr.146
02/03.08.43
03.52
Stirling
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ Raum "Tiger" : at 2.100 m.
39
Film C. 2031/II Anerk: Nr.44
23/24.08.43
02.14
Stirling
11./NJG 1 Hptm. £ FL 5-6: 2.400 m.
40
Film C. 2031/II Anerk: Nr.150
18/19.10.43
20.07
Lancaster
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ Diepholz: 5.800 m.
41
Film C. 2031/II Anerk: Nr.46
03/04.11.43
19.34
Lancaster
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ Günzdorf: 5.800 m.
42
Film C. 2031/II Anerk: Nr.47
03/04.11.43
19.55
Halifax
Stab IV./NJG 1 Hptm. £ bei Niedermüssen: 5.800 m.
43
Film C. 2031/II Anerk: Nr.48
27/28.04.44
02.09
Lancaster
Stab/NJG 1 Maj. £ 2 km. S.E. Diest: 4.500 m.
44
Film C. 2027/I VNE: ASM
27/28.04.44
02.25
Halifax
Stab/NJG 1 Maj. £ Rotterdam: 3.800 m.
45
Film C. 2027/I VNE: ASM
29.04.44
15.15
Spitfire
Stab/NJG 1 Maj. £ 3 km. S. Valburg: 50 m. [S.W. Arnhem]
46
Film C. 2027/I Anerk: Nr. 8
29.04.44
15.15
Spitfire
Stab/NJG 1 Maj. £ südl. Apeldoorn: 50 m.
47
Film C. 2027/I Anerk: Nr. 7
21/22.01.45
-
Lancaster
Stab/NJG 1 Obstlt -
48
Luftwaffe Night Combat Claims
20/21.02.45
-
Lancaster
Stab/NJG 1 Obstlt -
49
Luftwaffe Night Combat Claims
20/21.02.45
-
Lancaster
Stab/NJG 1 Obstlt -
50
Luftwaffe Night Combat Claims

 




 

 

 


Sources

http://www.ritterkreuztraeger-1939-45.de/Luftwaffe/rk-Luftwaffe-Namensliste.htm
http://www.geocities.com/~orion47/AWARDRECIPIENTS/AwardRecipients.html
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
http://www.luftwaffe.cz
http://www.luftwaffe39-45.historia.nom.br/ases/ases.htm


 

 


Cieldegloire.com