TRACEY Owen Vincent
TRACEY Owen Vincent

 


 



Né le 15 mars 1915 à Dunedin
Tué le 7 décembre 1941 (26 ans)

 

 

Capitaine / Flight Lieutenant

6 victoires homologuées
3 victoires probables
1 avion ennemi endommagé


 



Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
P/O
07/40
OTU 06/39 07/40 Elève Grande-Bretagne
F/O
1941
Sq 79 07/40 01/41 Elève Grande-Bretagne
F/L
08/41
Sq 274 03/41 12/41 Pil. Chef Esc Moyen Orient


Né le 15 mars 1915 à Dunedin, Owen Tracey effectue ses études à Auckland et à Oamaru avant de devenir magazinier chez Wright Stephenson à Dunedin. Tracey obtient sa licence de pilote privé avec le Otago Aero Club au début de 1937. Après avoir échoué aux épreuves d'entrée à l'école d'officiers de la RAF deux fois, il retourne travailler. Se faisant aider, il parvient enfin l'examen d'entrée et quitte la Nouvelle-Zélande pour Lyttelton en juin 1939. Après avoir terminé son entraînement de pilote, il est affecté au Squadron 79 où il arrive au début de juillet 1940, volant sur Hurricane.

La Bataille d'Angleterre vient juste de démarrer et le 15 aoput, Tracey abat son premier He 111, bombardier qui fait partie d'un groupe de Heinkel venus bombarder Newcastle. Le Squadron est alors affecté dans la partie Sud de Biggin Hill dix jours plus tard et le 28, Tracey se retrouve au coeur de l'action. Ayant attaqué un Dornier de face, il parvient à mettre un moteur en feu mais se rend vite compte que son propre appareil a été touché lors de cette passe frontale. Il décide alors de rentrer à sa base. Au moment ou il atterrit, il s'aperçoit que le terrain qui vient d'être bombardé est jonché de débris de toutes sortes. Il tente alors de redécoller mais son avion est trop endommagé pour y parvenir. Tracey parvient toutefois à se sortir de ce mauvais pas et le jour même il revendique la destruction probable d'un autre He 111 et endommage un Me 109. A la fin septembre 1940 Tracey a revendiqué la destruction de deux bombardiers supplémentaires et celle probable de deux autres.

Placé au repos en janvier 1941 il est affecté à l'IPDC à Bournemouth avant d'être envoyé au Moyen Orient pour y rejoindre le Squadron 274 qui est intégré à la Western Desert Air Force en mars 1941. Tracey abat un Ju 52 de transport au-dessus de la Crête le 26 mai avant pris en chasse par un Me 109 qu'il ne parvient pas à semer. Avec le Me 109 toujours derrière lui, il plonge vers lamer à grande vitesse et redresse à grande vitesse. Le Me 109 qui le suit ne parvient pas à imiter la manoeuvre et emporté par son élan il s'écrase en mer. Trois jours plus tard, il effectue une patrouille en compagnie d'un Maryland, assurant la couverture de navires qui évacuent des troupes de Crête. Tracey assiste alors le bombardier dans la destruction d'un Ju 88 qui tente de s'en prendre aux navires. Fin août 1941, il est nommé flight commander. Alors que le Squadron se trouve engagé dans les combats dans le secteur de Sidi Rezegh le 1 décembre, Tracey voit un des Hurricane du Squadron 274 effectuer un aterrissage forcé. Il se pose alors à coté de l'appareil abattu et récupère le pilote Sud Africain, le Lieutenant Hoffe, avant de redécoller tous les deux.

Sept jours plus tard, le Squadron est chargé d'assurer la couverture de Blenheim. Alors qu'ils se trouvent au-dessus de la cible, des chasseurs ennemis sont aperçus en grand nombre. Les Hurricane commencent alors à les contourner. Conduisant sa section, Tracey est vu pour la dernière fois en train d'attaquer un Macchi 200. Son chef de Squadron, le Squadron Leader Linnard, voit alors un Macchi attaquant le Hurricane, les deux appareils s'engageant dans un combat tournoyant tout en perdant de l'altitude. Linnard tente alors de dégager le pilote Britannique de son poursuivant mais il est déjà trop tard et le Macchi, parvenant à trouver un angle de tir, parvient à placer une rafale à hauteur du cockpit du Hurricane.

L'avion mortellement touché effectue alors un virage à basse altitude et plonge vers le sol, s'écrasant en flamme. Quelques temps plus tard, des pilotes de l'escadrille de Tracey rencontreront des soldats Sud Africains qui raportèrent avoir trouvé une tombe à côté de l'épave du Hurricane. Sur la croix se trouvait le casque de vol et la plaque d'identité au nom de Tracey.

L'annonce de la remise de la DFC arriva le 6 octobre 1942 avec effet rétroactif à compter du 7 décembre 1941. La citation mentionnait le sauvetage du pilote Sud Africain ainsi que les 6 victoires remportées en combat aérien et autres victoires probables ou avions endommagés. Il avait 26 ans.



Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 






 

TRACEY Owen Vincent, F/L (RAF 42774)

Distinguished Flying Cross


Annonce parue dans le London Gazette le 6 octobre 1942

 





Victoires aériennes

Victoires  
6
.
o
  Collaboration
Probables  
3
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
1
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux


VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
15.08.40 Détruit He 111
Hurricane I Sq 79 Mer du Nord
1
Aces High - C. Shores
28.08.40 Probable He 111
Hurricane I Sq 79 -
-
Aces High - C. Shores
28.08.40 Endommagé Me 109E
Hurricane I Sq 79 -
-
Aces High - C. Shores
30.08.40 Détruit He 111
Hurricane I Sq 79 Sud Biggin Hill
2
Aces High - C. Shores
31.08.40 Détruit Do 17
Hurricane I Sq 79 Dungeness
3
Aces High - C. Shores
05.09.40 Probable Do 17
Hurricane I Sq 79 Oprington
-
Aces High - C. Shores
21.09.40 Probable Do 17
Hurricane I Sq 79 Ouest David Head
-
Aces High - C. Shores
26.05.41 Détruit Ju 52
Hurricane I - Z4511 Sq 274 Maleme
4
Aces High - C. Shores
26.05.41 Détruit Me 109
Hurricane I - Z4511 Sq 274 Maleme
5
Aces High - C. Shores
29.05.41 Détruit Ju 88
Hurricane I - V7830 Sq 274 Sud Crête
6
Aces High - C. Shores


Sources

ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
http://www.nzfpm.co.nz/aces/tracey.htm





Ciel de Gloire