BOUGUEN Marcel
BOUGUEN Marcel

 



 


Né le 14 avril 1920 à Le Faou (Finistère)
Tué le 9 mars 1944 (24 ans)

 

Capitaine

5 victoires homologuées
2 victoires probables
1 avion ennemi endommagé





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
C/C
1940
 
Armée Air 1939 06/40 Elève Pilote France
Sgt
1941
 
RAF - OTU 06/40 09/40 Transformation Grande Bretagne
Slt
01/43
 
Sq 340 11/41 01/43 Pilote Grande Bretagne
Lt
1943
 
Sq 341 01/43 09/03/44 Pil. Chef Escadr Grande Bretagne
Cpt
01/01/44
             

N° FAFL 30.155 .

 

Né en 1920, Marcel Bouguen s'engage dans l'Armée de l'Air le 15 janvier 1940 mais ne débute réellement son entraînement de pilote qu'après avoir rejoint la Grande Bretagne après la capitulation Française.

Arrivé en Angleterre le 18 juin, il s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) avec le grade de Caporal. Il termine son entraînement en septembre 1940 et se trouve affecté au Squadron 340 "Ile de France" en novembre 1941 en qualité de Sergent. Ce n'est qu'après 1 an de présence dans l'unité qu'il remporte sa première victoire confirmée, n'ayant jusque là obtenu que des succès partiels. Il quitte le Squadron 340 en janvier 1943 et rejoint l'Escadrille "Strasbourg" du Squadron 341 "Alsace" comme Sous Lieutenant, remportant 4 victoires supplémentaires dans cette unité lui permettant d'accéder au statut d'As.

Le 17 mai il remporte sa seconde victoire dont le site "Les As Français de 1939 - 45" retrace le déroulement :

 

Caen, le 17 mai 1943

La Wing de Biggin Hill est désignée pour assurer la mission Circus 299. Elle consiste à assurer la couverture haute des six Squadrons de la protection rapprochée des 12 bombardiers Boston dont l'objectif est l'aérodrome de Caen-Carpiquet. À 9 h 59, l'ordre de décollage est donné par le Commandant Mouchotte, il est suivis par dix Spitfire IX du Squadron 341. Ils rejoignent la côte en rase-paquerettes et à la verticale de la mer ils grimpent plein gaz jusqu'à 23.000 pieds. À 10 h 35, ils franchissent la côte française à hauteur de Cabourg

Une première attaque ennemie a lieu, mais les chasseurs allemands s'éloignent lorsque les avions du 341 "Alsace" interviennent. À peine le Cdt Mouchotte a-t-il reformé son Squadron qu'il repère quatre points suspects derrière eux. Leur façon de voler lui fait penser à des Spitfire, malgré tout, il donne l'ordre d'attaquer. Et ce sont bien des avions allemands, mais ils ne sont pas seuls. Ils sont coiffés par une importante formation de Fw 190 et de Bf 109. Immédiatement s'engage un violent combat aux environs de Caen.

Marcel Bouguen raconte : « Je volais comme Blue 3, et revenais à ma base, ayant piqué jusqu'à 7000 pieds, croisant la côte française à Houlgate, lorsque je vis un Focke-Wulf 190 se dirigeant vers l'est à la même altitude que moi. J'opérais un virage très sec vers la droite de façon à me placer derrière lui. Il fit de même. Ayant sans doute exécuté sa manœuvre trop violemment il déclencha et partit en vrille. Je réduisis les gaz afin de me tenir à sa hauteur, et tirais quelques courtes rafales à 150 m de portée environ, alors qu'il vrillait toujours. Il continua dans sa vrille sans pouvoir se dégager à temps, et tomba à la mer, laissant une large tache d'écume et d'huile derrière lui. »

Le Cdt Mouchotte ainsi que le Capitaine Boudier (Blue Leader) ont un Fw 190 de plus à leur tableau de chasse. Malheureusement, l'ailier de Bouguen fut victime de l'Oblt Huppertz de la 3./JG 2, le Sergent-Chef Bourgès (Blue 4) a évacué en parachute son Spitfire IX BS123 près de Cabourg, ils ne le reverront pas vivant.

 

En septembre 1943, il prend la tête de l'Escadrille et se voit promu Capitaine le 1 janvier 1944. C'est au cours d'une sortie d'attaque au sol à la bombe que Marcel Bouguen trouve la mort suite à la défaillance du système de mise à feu de la bombe qui explose alors qu'elle est accrochée sous l'aile de son Spitfire V. L'appareil qui survole alors la mer s'âbime aussitôt entraînant la mort du pilote dont le corps sera retrouvé en mer au Sud Est de Coswick et inhumé en Grande Bretagne le 13 mars 1944.

Marcel repose dans le cimetière de Boismoreau à Vannes ( Morbihan ).

 

Le capitaine Marcel-Louis BOUGUEN a été décoré de la médaille de la Résistance française, avec rosette, attribuée à titre posthume par décret du 11 mars 1947 signé Vincent AURIOL, président de la République (Publié au JORF du 27 mars 1947 – page 158 M.R.)




Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 





BOUGUEN Marcel

Distinguished Flying Cross
Annonce parue dans le London Gazette en
avril 1944



Médaille de la Résistance avec Rosette


Croix de Guerre 1939-45 avec 2 Palmes

 




 


Victoires aériennes

Victoires  
5
.
o
  Collaboration
Probables  
2
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
1
.
o
  Collaboration
Bombes volantes  
0
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
16.06.42 Probable Fw 190
Spitfire Vb Sq 340 Cherbourg
-
(Sgt) Bouguen Marcel
19.06.42 Endommagé Do 217
Spitfire Vb - BM596 "G" Sq 340 Nord Dieppe
-
(Sgt) Bouguen Marcel
01.12.42 Détruit Fw 190
Spitfire IX - BS247 "G" Sq 340 Lumbres
1
(Sgt) Bouguen Marcel
17.05.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX Sq 341 Nord Houlgate
2
(Slt) Bouguen Marcel
17.08.43 Probable Fw 190*
Spitfire IX Sq 341 Est Le Touquet
-
(Lt) Bouguen Marcel
22.08.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX Sq 341 Est Le Havre
3
(Lt) Bouguen Marcel
02.09.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX Sq 341 St Pol Mazingarbe
4
(Lt) Bouguen Marcel
22.09.43 Détruit Fw 190
Spitfire IX Sq 341 Sud St Valery
5
(Lt) Bouguen Marcel

Le Fw 190 probablement abattu ce 17 août 1943 pourrait être le Bleu 17 / WNr 410001 du 4./JG 26, piloté par l'Uffz Karl Hadrala, tué après un combat aérien et crashé près de Fruges. (Source Aces High Volume 2)



Sources



ACES HIGH - Christopher Shores and Clive Williams. Grub Street Editions
Aviateurs de la Liberté - Mémorial des Forces Aériennes Françaises Libres - Colonel Henry LAFONT
http://www.ordredelaliberation.fr/fr_doc/liste_biographie.htm
Les As Français de 1939 - 45
http://www.absa3945.com/Avions%20divers/Aviateurs%20Bretons/Biographies/bouguen.htm




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com