LAURENT Alexandre
LAURENT Alexandre

 


 


Né le 10 décembre 1918 à Brest (Finistère)
Décédé le 11 juin 1957 de maladie (39 ans)

 

Aspirant

2 victoires homologuées





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
16/08/39
 
Armée de l'Air 1937 1941 Elève ~ Pilote France
Asp
1943
 
EC 565 05/41 11/42 Pilote Madagascar
Slt
1944
 
Normandie 18/05/43 12/12/44 Pilote URSS
Lt
01/04/46
 
Armée de l'Air 1945 1957 Pilote France. Indochine. Allemagne


Né en 1918 à Brest, Alexandre Laurent s'engage dans l'Armée de l'Air pour une période de 5 ans le 11 janvier 1937. Il passe par la base aérienne de Dugny, puis envoyé au Groupe de Chasse I/5 le 24 août 1938 à la base aérienne 112 de Reims. Il passe ensuite par la Base Aérienne de Lyon, puis par le Bataillon Air numéro 113 de Rochefort avant d'être envoyé à Royan, le 18 avril 1939. Il est breveté militaire le 10 août 1939 et nommé Sergent le 16 août 1939. Le 2 septembre, il part pour l'Ecole de Chasse d'Avord, puis à Salon le 19 avril. Le 30 septembre, il est affecté à la base de stockage de Carcassonne et en mai 1941, il rejoint l'Escadrille de Chasse 565 à Madagascar, sur la base de Diego Suarez.

Replié sur Tananarive le 20 septembre 1942, il est fait prisonnier et désarmé le 4 novembre 1942 et interné jusqu'au 10 novembre au camp d'Amabtoroka. Libéré, il s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) et se porte alors volontaire pour le front de l'Est. Il est nommé Aspirant le 1 mai 1943 et rejoint le GC3 Normandie le 18 mai 1943 à Mosalsk. Il est affecté à la 2eme Escadrille "Le Havre". Il se distinguera notement en octobre 44 abattant 2 Fock Wulf 190 et rentre en France le 20 juin 1945, atterrissant au Bourget aux commandes de son Yak 3. Il quittera l'unité en décembre de la même année avec les anciens.

Dès son retour, il présente des troubles fonctionnels qui motivent son retrait de la chasse. Il ne peut dès lors piloter que des monomoteurs et des appareils de liaison. Il est nommé Lieutenant le 1 avril 1946. Il est ensuite affecté au Maroc et en Allemagne et se voit nommé Capitaine le 1 février 1952. Il est ensuite envoyé en Indochine où il effectue un séjour du 19 août 1954 à janvier 1956. Pendant son séjour, il contracte une amibiase. A son retour en France, il est affecté à l'ERALA 3/37 à Villacoublay comme officier d'active, commandant en second et instructeur, en septembre 1956.

Il décède le 11 juin 1957 des suites d'une maladie contractée en service commandé.





Chevalier de la Légion d'Honneur
Croix de Guerre 1939-45
Ordre de la Guerre pour le Salut de la Patrie (URSS)
 


 




 


Victoires aériennes

Victoires  
2
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
16/10/44 15.50 Détruit Fw 190
Yak 9 NN Stalluponen
1
(Asp) Laurent Alexandre
24/10/44 Détruit Fw 190
Yak 9 NN Goldap SW
2
(Asp) Laurent Alexandre


Sources

   

http://www.normandieniemen.org
http://www.normandieniemen.com
http://normandieniemen.free.fr
http://perso.wanadoo.fr/frenchaces/
http://www.ordredelaliberation.fr
http://www.mediares.fr/niemen/

STALIN'S FALCONS - Thomas Polak with Christopher Shores. Grub Street Editions.
Aviateurs de la Liberté - Mémorial des Forces Aériennes Libres par le Colonel Henry Lafont
Normandie-Niemen - Editions Heimdal par Christian-Jacques Ehrengardt
"Ceux du Normandie-Niemen" d'Yves Donjon - Editions Astoure

         


 

 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com