BENAYA Adi
BENAYA Adi


 

 



Date de naissance : ???

 

 

Grade ???

1 victoire homologuée


 






Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
??
??
Sq 117 ~ 1967 1967 ~ Pilote Moyen Orient
??
??
Sq 201 ~ 1973 1973 ~ Pilote Moyen Orient

Pilote au sein du Squadron 117 au milieu des années 1960, Adi Benaya effectue sa conversion sur Mirage III en 1966/67. Prenant (vraissemblablement) part à la Guerre des 6 jours, il ne remporte aucune victoire au cours de ce conflit.

Le 13 février 1972, deux F-4E "Kurnass" du Squadron 201 et 2 Mirage III du Squadron 101 escortent 2 RF-4E du Squadron 119 pour une mission de reconnaissance sur la base de Mansura en Egypte. Si la mission est essentielle à la sécurité d'Israel pour évaluer le niveau de menace que représentent ses voisins, elle présente aussi de hauts risques car la violation de l'espace aérien d'un pays arabe expose Israel aux foudres des instances internationales. Aussi, malgré le désir des pilotes de chasse Israéliens d'en découdre avec l'ennemi, la consigne est d'éviter au maximum l'engagement avec tout appareil adverse. Bien qu'ils tentent d'intercepter les 6 appareils Israéliens, les chasseurs Egyptiens ne parviennent pas à les rattraper à l'exception de 4 MiG 21 qui parviennent à rattraper les Mirage III "Shahak" et les F-4 "Kurnass" et à se placer dans les 6 heures de la formation Israélienne. Dès lors une course poursuite débute en même temps qu'une guerre des nerfs s'installe entre les protagonistes. Alors que les MiG 21 gagnent peu à peu du terrain, chacun attend que l'autre prenne l'initiative d'engager ou de rompre le combat (faute de carburant par exemple). Alors que les MiG 21 ne sont plus qu'à 1,5 miles des Mirage qui volent en queue de peleton, le chef de section, Israel Baharev (Squadron 101), ne peut plus attendre et décide de rompre la formation pour faire face aux MiG. Cette manœuvre ne laisse d'autre choix aux pilotes de F-4 d'engager le combat à leur tour. Au cours de la mêlée qui suit, les deux pilotes de F-4, Adi Benaya (Kurnass 673) et Yosef Lev-Ari (Nav) et Eitan Peled / Yoram Romem (Kurnass 633) remporteront chacun une victoire. Benaya engage le combat avec 2 des MiG 21 et tire 2 AIM-9D qui manquent leurs cibles. Alors qu'il s'apprête à désengager le combat, un autre MiG qui vient d'échapper lui aussi à un missile lancé par Israel Baharev vient se placer dans son axe. Il tire un autre AIM-9D qui cette fois-ci fait mouche. Immédiatement après, Eitan Peled parvient lui aussi à abattre un autre MiG 21 avec un AIM-9D tiré à 1300 - 1400 mètres avec un angle de 90°.

 

 

Le 12 octobre 1973, au septième jour de la Guerre du Kippour, l'IDF / AF lance une série d'attaques contre les bases Syriennes afin de bloquer l'activité de celles-ci pour quelques heures et permettre ainsi aux troupes au sol de lancer leur contre-attaque dans le Golan. Sept bases principales sont attaquées. Le Squadron 69 attaque Dmeir et Nazariya. Le Squadron 107 est chargé d'attaquer Elmaza et Saikal. Le Squadron 119 pour sa part attaque Blai et enfin le Squadron 201 est chargé de neutraliser l'Aéroport international de Damas et la base de Khulkhul. Sur 4 des 7 sites attaqués, les F-4 devront faire face à l'aviation Syrienne et si dans deux cas les "Kurnass" parviennent à éviter le combat, dans les deux autres (à Dmeir et à Damas) les F-4 devront se défendre. L'analyse des communications radio de l'armée Syrienne permettra de savoir par la suite que ces attaques auront permis de neutraliser les bases attaquées pour une durée variable. Ainsi, Blai sera fermée pendant 6 heures, Damas pendant 4 heures, Nazariya pendant 3 heures et Khulkhul pendant 24 heures.

Le premier combat met aux prises des MiG 21 avec les appareils du Squadron 201. Après avoir échappé à une première tentative d'interception par des MiG 17, le groupe de F-4 conduit par l'équipage Adi Benaya / Amiram Talmon poursuit sa route vers son objectif qu'il parvient à bombarder. Juste après avoir largué leurs bombes, les "Kurnass" sont attaqués par deux groupes de 4 MiG 21. Benaya parvient à se placer rapidement derrière un MiG mais le navigateur lui ordonne brûtalement de virer au plus vite. Tout juste ont-ils entamé leur manœuvre évasive qu'ils voient passer le missile qui leur était destiné.

Au même moment l'équipage Gil Regev / Eitan Shamueli vient de tirer un missile AIM-9D sur un MiG 21 dont la destruction est attestée par la photo prise involontairement par l'équipage Eli Zohar / Yeohar Gal (qui vérifiait en fait le résultat du bombardement réalisé quelques instants plus tôt !) lorqu'il est pris pour cible par un MiG 21 qui se place derrière lui. Secouru par Benaya et Zohar, Regev et Shamueli rentreront finalement à leur base avec un trou d'obus dans l'empennage.

A Dmeir, les pilotes du Squadron 69 doivent quant à eux faire face à des MiG 17 avec lesquels ils engagent le combat. L'équipage Yoram Agmon / Daniel Whittmann parvient à abattre un MiG mais la mission doit être annulée.

Le 13 octobre 1973, le Squadron 201 est chargé d'attaquer la Base Aérienne de Damas Elmaza. Ce jour là, Adi Benaya vole sur le "Kurnass 618". Touché par la Défense Anti Aérienne sur le site de l'attaque, il parvient à quitter la zone de combat avec son appareil endommagé et à se diriger vers la Méditerranée une fois la frontière Libano-Syrienne franchie. Une fois en sécurité et après avoir informé les services de sauvetage de leur position, les deux membres d'équipage s'éjectent en mer et seront récupérés par hélicoptère peu après.




 



F-4E "Kurnass" du Squadron 201 - 1973

 





BENAYA Adi


Campagne de 1973

 

 


Victoires aériennes

Victoires  
1
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

 


LISTE des VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Pays Avion Numéro Arme Unité Lieu   Référence
13.02.72   Détruit MiG 21
EAF
F-4E Kurnass 673 AIM-9D Sq 201 CAP * / Reco
1
1
(-) Benaya Adi
(-) Lev-Ari Yosef

 

* CAP : Combat Air Patrol / CSAR : Combat Search and Rescue

 



Sources

Israeli Fighter Aces - The definitive History - Peter B Mersky
Arab-Israeli Air Wars 1967-82 / Osprey AVIATION - Men & Legend
Arab-Israeli Air Wars 1947-82 / Shlomo Aloni / Osprey Combat Aircraft numéro 23
Israeli F-4 Phantom II Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 60
Israeli Mirage and Nesher Aces / Shlomo Aloni / Osprey Aircraft of the Aces numéro 59
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 1 / 1948 - 1967
Camouflage & Markings - The Israeli Air Force Part 2 / 1967 - 2001
http://math.fce.vutbr.cz/safarik/ACES/aces1/israel.html
http://www.zahal.org/
http://encycl.opentopia.com/term/Israeli_Air_Force





 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com