FERRANDIZ ARJONILLA Carlos
FERRANDIZ ARJONILLA Carlos

 


 

 


 

 

Né le ????
-

 

Commandant

3 victoires confirmées
1 victoire probable
1 avion ennemi endommagé

 


 

 


 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Lt
19??
FA Nat 193? 08/42 Pilote Espagne
Cpt
19??
Luftwaffe 08/42 1943 Conversion France - Allemagne
Cdt
19??
15./JG 51 - 3a Esc 1943 1943 Cdt Front de l'Est
     
FA Nat 1943 1945 Cdt Espagne

En août 1942, les personnels destinés à constituer la 3eme Escuadrulla Azul commencent à se réunir en vue de débuter l'entrainement en Espagne sous la conduite de vétérans de la 1ere Escuadrulla Azul (Lt Lacourt, Lt Garcia et Cpt Ibarreche). Au terme de l'entrainement, les pilotes espagnols transitent par St Jean d'Angley, en France, pour y reprendre l'entrainement sous la responsabilité d'instructeurs allemands avant de prononcer leur serment de fidélité au Führer le 11 novembre 1942. C'est à partir du 1er décembre que les pilotes prennent officiellement leur quartier sur le terrain d'Orel sous la responsabilité du Commandant Ferrandiz Arjonilla en tant que 15./JG 51, tout comme la 2eme Escadrulla.

Le 22 février 1943, alors qu'il effectue une patrouille le long de la ligne de front, le Lieutenant (Prov) Perez aperçoit une formation d'Il 2 volant à l'intérieur des lignes soviétiques. Se rapprochant de la formation ennemie, il parvient à placer plusieurs obus qui provoquent la destruction de l'appareil de queue. Dans le même temps, le Commandant Ferrandiz attaque un autre Il 2 qui malgré plusieurs coups au but parvient à s'échapper au ras du sol.

 

 

Alors qu'en cette journée de 24 février 1943 les derniers rampants de la 3eme Escuadrulla arrivent à Orel en même temps que du ravitaillement, le Commandant Ferrandiz Arjonilla remporte sa première victoire confirmée en abattant un Pe 2 qui vole à seulement 300 mètres du sol et qu'il envoi s'écraser, aile brisée. Il est alors en patrouille avec le Lieutenant Azqueta. Il reprend alors de l'altitude et attaque un autre Pe 2 qu'il atteint à plusieurs reprises, provoquant une épaisse fumée sur le moteur gauche et la perte de nombreux débris. Armes enrayées et profondément enfoncé en territoire ennemi, il décide de rompre le combat. De son côté, le Lieutenant Azqueta parvient à abattre un autre Pe 2 après plusieurs tirs bien ajustés à la mitrailleuse et au canon.

Installé depuis le 2 mars sur leur nouvelle base de Seschtschinskaja, le Commandant Ferrandiz effectue dès l'aube du 7 mars une mission de chasse libre en compagnie du Lieutenant Azqueta. En chemin, il repère 5 appareils qu'il identifie comme des Yak 1. Il se place dans le soleil, légèrement en-dessous de l'appareil le plus proche et tire dès qu'il se trouve à portée. A la deuxième rafale, l'appareil prend feu et s'écrase peu après. Le lendemain, au terme d'une mission d'escorte, le Commandant Ferrandiz poursuit la mission par une chasse libre. Surprenant un groupe d'Il 2, il se lance à l'attaque. Se plaçant en cercle défensif, le dispositif russe est suffisamment lâche pour que le commandant parvienne à se glisser derrière un Sturmovik sur lequel il épuise ses munitions sans pouvoir assister à sa chute. Celle-ci sera plus tard confirmée par des troupes au sol.

 

3a Escuadrilla Azul

 

Dès que la formation de la Cuadra Escuadrilla Azul est décidée, début 1943, son commandement est confiée au Commandant Mariano Cuadra Medina, un vétéran de la guerre d'Espagne qui a effectué de nombreuses missions d'attaque au sol au cours de ce conflit). Dès sa nomination entérinée, il se met en quette des pilotes qui vont former sa 4eme Escadrille. L'aérodrome désigné pour l'entrainement des pilotes est celui d'Alcala de Henares où les premiers pilotes arrivent le 1 avril 1943. Il s'agit du capitaine Felipe Galarza Sanchez, des lieutenants Gerardo Escalante de la Lastra, Francisco Valiente Zarraga, Lorenzo Lucas Gonzales-Peña et l'Aspirant José Mateos Recio. Quant au reste du personnel naviguant, il arrivera au cours des jours suivants.

Après un entrainement classique, la première patrouille part pour la France le 14 mai. Elle rejoint le terrain de Colomiers, près de Toulouse, base sur laquelle se trouvent des Fw 190, appareils sur lesquels les espagnols vont devoir combattre sur le front de l'Est. Pour les aider, la Luftwaffe affecte l'Hpt Walther Stengel, un vétéran de la JG 51, pour superviser l'entrainement. De son côté, la 3eme Escuadrilla détache le Lieutenant Ramon Luca de Tena dont le rôle est de transmettre les fruits de son expérience du front.

Le 16 mai, les pilotes font le serment de fidélité au Führer pour la Campagne de l'Est, sous la présidence du Major Hermann Graf. L'entrainement terminé, les pilotes espagnols embarquent le 6 juin à bord d'un Ju 52 en direction de Berlin, avant de rejoindre Seshinskaya le 15 juin. Au même moment, d'autres pilotes quittent Alcala de Henares pour rejoindre Toulouse afin d'y suivre le même entrainement, sous les ordres du Commandant Mariano Cuadra lui même. Il s'agit du Capitaine José Llaca Alvarez, des Lieutenants Manuel Sanchez-Tabernero, Diego Vigueras Murube, Damaso Arango Lopez et Pedro Lacalle Orellana, et de l'Aspirant Eduardo Garcia Amigo. Ces pilotes sont accompagnés de l'aumônier, le Capitaine Gonzalo de los Rios et du Lieutenant de troupe Julio Perez Caballero. Ils rejoignent leurs collègues le 4 juillet après une courte halte par Berlin.

Le lendemain, 5 juillet 1943, au moment même ou débute la bataille de Koursk, les Commandants Ferrandiz et Cuadra effectuent leur passation de pouvoir. Le jour même, au cours du premier engagement de la 4eme Escuadrille, le Commandant Cuadra reçoit deux impacts sans conséquence sur son appareil.

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1

 


 

 

 

                      

 




 

 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
22/02/43 Il 2 (Endo)
Me 109 15./JG 51 Cdt URSS
24/02/43 10:40 Pe 2
Me 109 15./JG 51 Cdt £ 45 880: at 300 m.
1
24/02/43 Pe 2 (Pro)
Me 109 15./JG 51 Cdt URSS
07/03/43 11:40 Yak 1
Me 109 15./JG 51 Cdt £ 45 878: at 1.600 m.
2
08/03/43 12:05 Il 2
Me 109 15./JG 51 Cdt £ 44 210: at 200 m.
3

 




 

 

 


Sources

http://www.adlertag.de/blaueStaffeln/index.htm
Ciel de Guerre numéro 18 / Juillet août septembre 2010 - Les Espagnols de la Luftwaffe


 

 


Cieldegloire.com